Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lepouvoirdelaconnaissance

Le blog de lepouvoirdelaconnaissance

Venez partager et commenter ( dans le respect svp ) , ceci est un blog de brainstorming pour ceux et celles qui sont éveillés face à la réalité.

Publié le par lepouvoirdelaconnaissance
Publié dans : #RADIOACTIVITÉ+, #Bouleversements, #Science

Bonjour à tous(tes)

Il est temps de faire une très importante mise à jour. Je tiens à ce que cet article soit complet afin que tout le monde puissent bien comprendre. Ainsi, je dois absolument faire un léger survol de la fin de l'année 2014. Il sera donc PRIMORDIAL pour vous de prendre le temps de le lire en entier et SURTOUT, de consulter TOUS les liens.

Pour les personnes qui ont abouti sur cette publication par un hasard quelconque, sachez que je ne suis pas un théoricien du complot mais, un chercheur de vérité! Je considère les certitudes comme une menace intellectuelle...

Le réchauffement climatique causé par le C02 est un excellent exemple de MENACE INTELLECTUELLE! Je suis estomaqué de voir à quel point cette THÉORIE considérée comme un FAIT INDÉNIABLE est martelée comme vérité absolue dans l'esprit collectif car, les données scientifiques sont d'une arrogante simplicité! Et SI VOUS OSEZ LES REMISES EN QUESTION, VOUS SEREZ UN CLIMATOSCEPTIQUE, UN CINGLÉ OU ANIMATEUR D'UNE RADIO POUBELLE À QUÉBEC. C'est DANGEREUX les radios d'opinions!! Et pourtant, les partages d'idées sont d'une importance capitale pour mettre à l'avant sans cesse de nouvelles théories afin de multiplier les connaissances.

Voici un brin d'humour! Radio-Canada parle de la DÉSINFORMATION en vous INFORMANT les petits amis! Rien de mieux qu'une belle bande dessinée pour alimenter le ridicule de ceux qui osent les remises en question. Et pourtant, des études très sérieuses ont prouvé que les personnes qui remettent tout en question sont plus équilibrées d'esprit...

: http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2015/11/bd-science-climatosceptique-climat-paris/index.html

On perçoit bien son mépris et/ou condescendance envers les méchantes radios D'OPINIONS! J'ADORE PARTICULIÈREMENT LA CONCLUSION LORSQU'IL CONSEILLE DE SE MÉFIER DES CLIMATOSCEPTIQUES QUI NE SONT PAS FONDÉS SUR LA SCIENCE! ( dit le diplômé en relations internationales ). On peut être un "non-diplômé" avec des connaissances absolument incroyables lorsqu'on est passionné d'un tel ou tel sujet. Tout comme un professeur d'art dramatique peut administrer le Canada...

Restons dans la simplicité et visionnez ce diaporama : http://ici.radio-canada.ca/sujet/climat

Et encore un beau montage de dessins pour vous faire comprendre : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/science/2015/11/27/002-changements-climatiques-charles-tisseyre-capsule-3-minutes.shtml . Notez qu'il mentionne la CHALEUR du Soleil sans plus! Un soleil en coin d'image aurait été plus fidèle pour agencer artistiquement ces propos scientifiques de premiers niveaux. Notre étoile a de forts impacts sur notre climat par ses éjections de masse coronale et rayonnements cosmiques en autre autre. Le sujet DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES sera approfondi tout au long de cet article...

DANS CE MONDE D'INFORMATIONS, L'IGNORANCE EST UN CHOIX...

La pollution est un problème majeur et je dirai jamais le contraire. Par contre, c'est cette société corporative, capitaliste et mondialiste qui en est responsable et, chacun d'entre nous qui en sont conscients sans agir ou oser s'exprimer par crainte de ridicule.

Passons au principal sujet. Le compte rendu de cet être étrange qui a décidé de multiplier les tests de radiations suite à Fukushima.

Commençons avec cet article publié le 9 décembre 2015 par Le journaliste Nicolas Bérubé (La Presse) intitulé "Campagne d'intimidation contre un chercheur canadien" : http://www.lapresse.ca/sciences/201512/09/01-4929325-campagne-dintimidation-contre-un-chercheur-canadien.php

J'ai aussi été attaqué de différentes façons à partir du moment où les faits et l'analyse de mes résultats, démontraient que les hausses constatées lors de mes tests avaient probablement RIEN à voir avec Fukushima. Je n'ai pu m'empêcher de sourire en lisant cet article à propos de l'océanographe Jay Cullen qui a dû contacter la police après avoir reçu des menaces de mort suite à ses conclusions qui dédramatisaient totalement les impacts de Fukushima sur la côte ouest . Car de mon côté, c'est un policier de la Sureté du Québec qui m'a envoyé un message accusateur comme quoi j'avais été acheté par l'Élite...le monde à l'envers !! Si vous saviez tout ce que j'ai reçu comme messages. On m'a même dit que c'était un cas de sécurité nationale dans l'un de ceux-ci !

Dans l'article de La Presse on peut lire ceci : "Ça m'a poussé à mettre sur pied une organisation de scientifiques provenant des agences gouvernementales, d'universités du Canada et des États-Unis, pour recueillir des échantillons d'eau du Pacifique et communiquer les résultats au public. Nous avons reçu notre première bourse de recherche l'an dernier"

Quand les Universités et les gouvernements se mettent de la partie, ça veut pas forcément dire que c'est pour les meilleures intentions. Les pires atrocités commises à l'Université McGill au Québec commandées par la CIA en collaboration avec l'Université de Chicago ( Chicago Boys ) pour la recherche en stratégie du choc et contrôle mental au début des années 50 est un exemple flagrant !! C'EST UN FAIT parmi tant d'autres. Ils ont poursuivi à plus grande échèle en Amérique du Sud par la suite dans les années 70 au Chili ( Pinochet et le coup d'État du 11 septembre 1973 au 11 mars 1990... ) , Argentine, tout comme en Indonésie et, l'Élite est définitivement maître dans cet art aujourd'hui. ( la crise des émigrés est UN exemple des temps qui courent ). https://www.youtube.com/watch?v=ERYbBKffvz0

En fait, j'aurais préféré que son étude soit financée par un regroupement de citoyens mais, c'est assez rare de nos jours. Ben Davidson ( Suspicious0bservers : http://www.suspicious0bservers.org/ ) nous a prouvé que c'était toutefois pas impossible !

Compte tenu de ma méfiance en l'Élite, je ne peux considérer les résultats de Jay Cullen comme 100 % fiables. Un exemple FLAGRANT, les postes de lectures aux alentours de Fukushima. Tout indique qu'ils sont trafiqués afin d'indiquer des niveaux 20 FOIS INFÉRIEURS ( https://www.youtube.com/watch?v=mYynn9B7uns#action=share ).

Mais, car il y a TOUJOURS un "MAIS"...

J'ai personnellement testé le sable de 3 différentes plages en Californie grâce à la générosité d'une personne que je remercie infiniment car, elle a pris le temps de prélever les échantillons exactement comme je le désirais. C'est-à-dire, un échantillon de sable en contact avec l'eau, un le plus loin possible de celle-ci et un déchet organique expulsé par l'océan. AUCUN de ces tests n'a montré une valeur supérieure à ceux que j'obtiens au sol chez moi au Québec, en fait, le résultat le plus élevé fut de 52.0 cpm. Peut-être un peu élevé pour du sable où les chances d'avoir des traces de granite ou d'argile ( uranium et thorium ) sont moins probables à mon avis. Sauf s'il y a eu déversement pétrolifère...

De plus, j'ai obtenu 57.7 CPM sur du sable provenant du Nouveau-Brunswick.(côte Est canadienne)

Voici le court article que j'ai publié sur le sujet ( CONSULTEZ TOUS LES LIENS !! ) : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-sur-le-sable-de-la-californie

Et visionnez ce court vidéo où un journaliste d'Infowars ( Alex Jones ) fait un test sur une plage de la Californie (moins de 3 min): https://www.youtube.com/watch?v=GP1yUld-V4Y

Il mentionne que la norme est de 30 cpm mais omet de dire sur quoi ! Au sol ou dans l'air ? Parce qu'il prend sa lecture à quelques pouces du sol. Une lecture au sol doit se faire en quasi contact avec celui-ci et, dans l'air, À 1 MÈTRE DU SOL. C'est très important de comprendre la différence. À ceci, nous devons rajouter l'ALTITUDE car une lecture à 100 mètres sera assurément inférieure à celle effectuée à 1000 mètres. La raison pour laquelle je mentionne souvent l'altitude dans mes résultats car le rayonnement gamma est supérieur avec l'altitude. Ça va sans dire que les plages sont assez près du niveau de la mer donc on peut soustraire sans aucun doute cette probabilité dans ce cas-ci. Les radiations seront aussi plus élevées aux pôles ou latitudes supérieures dû à notre précieux bouclier magnétique. J'ajoute le centre de l'Amérique du Sud où la magnétosphère est anormalement faible.

Autre point, ils ( l'équipe d'Alex Jones ) auraient dû récolter et tester à nouveau un échantillon de sable sur une période de temps car, à défaut d'avoir accès à un dispendieux spectromètre gamma, le facteur temps donne de bons indices et/ou permet de soustraire certains radionucléides. Une autre façon consiste à utiliser une simple feuille de papier ou une d'aluminium car, le papier suffit à bloquer un faible rayonnement alpha et, les bêta ne traverse pas l'aluminium dépendamment de l'épaisseur. Pour le rayonnement gamma, on parle de 6 cm de plomb ou 30 cm de béton ( le principal problème de la conquête spatiale car , traverser les ceintures de Van Allen est extrêmement périlleux, surtout la couche extérieure qui implique un sursaut gamma ( radiations électromagnétiques ) d'une immense capacité pénétrante ).

Comme je le mentionne dans l'article sur mes tests du sable provenant de 3 plages californiennes, il y a certainement eu une averse peu de temps avant que le test soit effectué par le journaliste. Vous verrez où je veux en venir et, n'allez surtout pas croire que je minimise la catastrophe de Fukushima! En fait j'ai souvent mentionné que selon les modèles océanographiques, le pire était à venir dès 2016. Bien sûr certains physiciens minimisent les dégâts dans l'océan Pacifique car les radiations sont extrêmement diluées. Ce n'est pas faux sur un horizon temporel aussi bref car oui, le Pacifique est immense. Uriner dans une toilette a plus d'impact que d'uriner dans une piscine olympique! Mais uriner à temps plein dans une piscine ce n'est certainement pas recommandé sur le long terme...

L'énergie nucléaire afin de produire de l'électricité est un SUICIDE COLLECTIF sur une planète aussi fragile que la nôtre! De plus, l'énergie libre est disponible depuis longtemps comme la plupart d'entre vous le savez. Tout est une question de pouvoir dans cette matrice...

Revenons en arrière maintenant, vous devez lire ceci ATTENTIVEMENT si vous voulez comprendre mon processus de recherche: http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2014/11/parlons-radioactivite.html ( vous y verrai aussi mon avant dernier record sur l'eau de pluie avec 129 CPM )

Hé oui, à la base, j'ai entamé la prise de lectures avec des compteurs Geiger ( 3 appareils ) afin d'être en mesure de constater la moindre hausse post-Fukushima.

Et bien évidemment, récolter des données sur une période de temps X permet d'avoir de TRÈS PRÉCIEUSES RÉFÉRENCES aux fins d'analyses futures en cas d'événements XYZ.

Comme vous avez pu le constater avec le lien précédent, je ne pensais pas dépasser le niveau alerte d'office de mes compteurs ( 100 CPM ). Aujourd'hui je ne suis plus surpris lorsque mon compteur affiche 93 CPM lors d'un test sur la pluie avec la plaque à échantillon, alors qu'en juillet 2014 j'étais totalement assommé de voir le niveau critique du 100 cpm presqu'atteint sur celle-ci !

Et arriva le 8 octobre 2014 où, POUR LA PREMIÈRE FOIS, un de mes appareils afficha le fameux niveau alerte d'office avec 100.2 CPM AU SOL. Gardez toujours en mémoire la différence entre un test au sol et un à l'air libre !

J'avais alors écrit un bref article où je mentionne le mot "ALERTE" dans le titre. Je suis plus prudent dans l'utilisation de ce mot aujourd'hui pour éviter de créer un vent de panique. Je mentionne aussi la contamination radioactive car à ce moment, j'avais pas encore élaboré les "autres théories" que vous verrez plus tard.

Je surveillais les courants atmosphériques afin de trouver des corrélations entre ceux-ci et mes pics observés. J'ai exclu plusieurs éléments radioactifs dont les fameux césium 134 et 137 depuis. Avec l'Iode 131 et 132, ils forment les principaux isotopes retrouvés dans la contamination atmosphérique. Notez qu'avant Fukushima nous retrouvions presqu'uniquement du césium 137 comme principal élément de contamination radioactive dû à l'effroyable évènement de Tchernobyl et des nombreux essais d'armes nucléaires ( strontium 90 aussi à un certain niveau ). Nous en portons tous une charge en nous aujourd'hui ! Si infime soit-elle, elle demeure pour moi une dose de trop.

L'article en question : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2014/10/alerte-radioactivite-elevee-au-sol-au-quebec-8-octobre-2014.html

Le 19 octobre 2014 j'ai obtenu un nouveau record au sol de 106.8 CPM

Arriva ensuite la fameuse date du 5 novembre 2014 où mes compteurs m'ont vraiment surpris en affichant plus du double de ce que j'avais noté comme nouveau record 2 semaines auparavant. Les 2 appareils ont affiché 216 CPM avec seulement un dixième d'écart ! En vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=PH4a7pEm3hs

Ce nouveau record m'a poussé à faire une rétrospective. De là est venue ma publication "Parlons radioactivité" une semaine plus tard où j'ai réellement commencé à prendre au sérieux la possibilité que j'étais témoin d'un effet collatéral dû à autre chose que Fukushima et l'Iode 131 en fin de vie ( 8 jours ) . Car nous n'avons pas le choix d'exclure le césium comme je vais vous le démontrer. Ainsi j'ai étalé sur la table tous mes résultats des années antérieures et mijoté le maximum de théories.

17 novembre 2014 : je fais un test témoin à 7h15 am AVANT le début des précipitations prévues pour la journée. J'obtiens alors un résultat normal de 36.7 CPM. Et lorsque la neige a débuté j'ai entrepris une série de tests ( plus de 20 ) qui ont tous démontré des résultats entre 80 et 100 cpm de 14h48 à minuit passé. Voici UN des vidéos de la journée : https://www.youtube.com/watch?v=XGBb3xvjn5o

Le 24 novembre 2014 : j'ai procédé à plusieurs tests sur la pluie ( en fait, je teste TOUJOURS les précipitations ) et j'ai constaté une moyenne de 72.4 CPM sur celle-ci. Alors que mon autre appareil afficha 150.4 CPM au sol. Il y a accumulation mais elle est de courte durée! Voici le lien pour voir mes notes : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-du-jour-sur-la-pluie-24-nov-2014

Le lendemain il y a encore eu averse et cette fois-ci la pluie dépassait le niveau d'alerte d'office du compteur avec 110.2 comptes par minutes. http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/radioactivite-elevee-sur-l-eau-de-pluie-neige-25-nov-2014

Le 30 novembre : un test sur le lait suite à une demande spécial. J'ai testé les produits laitiers à plusieurs occasions pour la simple raison que certains isotopes ont tendance à se coller aux matières grasses. J'ai jamais dépassé le 40 CPM et jamais été sous la barre du 30 CPM. Résultat fidèle à mes expériences passées avec 38.5 CPM :

http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/test-geiger-sur-le-lait

Un test non publié du 3 décembre où j'ai obtenu sur la neige 90.1 CPM comme lecture la plus élevée et une moyenne de 84.1 CPM

Le 9 décembre 2014, bonne nouvelle avec une moyenne de 43.5 CPM sur la neige : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tag/radioactivite+/4

Le 11 décembre 2014 j'ai publié un vieux reportage de l'émission La Facture sur le radon. Ce n'est pas impératif de le visionner avant de poursuivre le présent article mais je vous conseille de le faire un jour ou l'autre. http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/la-facture-reportage-sur-le-radon

Encore une fois un résultat non publié le 17 décembre 2014j'ai frôlé le 100 CPM avec 99.5 CPM et une moyenne en 5 tests entre 17h53 et 21h14 de 70.6 CPM sur la neige.

Idem pour le 18 décembre 2014 car je ne publie pas tous mes tests. 80.2 CPM étant mon résultat le plus haut et une moyenne de 62.9 CPM entre 7h35 et 14h10.

Le 24 décembre 2014 nous étions en alerte de pluie abondante pour la veille de Noël. J'ai analysé cette pluie à 5 reprises entre 11h51 et 14h22 et elle n'avait rien d'extraordinaire avec 50.9 CPM comme maximum et une moyenne de 47.1 CPM.

Le 25 décembre 2014 à 10h18 j'avais au sol 82.7 CPM. Il y a eu une averse en après midi et j'ai eu 68.1 CPM sur la pluie.

Le plus bas résultat sur la neige ou précipitations fut de 34.5 CPM en 2014

Je devais faire un retour en arrière pour vous faire comprendre l'évolution et, comme vous verrez plus tard, peut-être un phénomène cyclique ou saisonnier.

L'ANNÉE 2015 :

Une année pour le moins surprenante voir, troublante!

J'ai mijoté longtemps avant d'en venir à écrire cet article et je fais mon possible pour éviter de l'étirer en longueur car, L'ESSENTIEL SERA DANS CETTE PARTIE, MES THÉORIES ET LA CONCLUSION.

L'année a commencé avec que de bonnes nouvelles. En effet, j'ai observé aucun pic dans les premiers mois. Par ailleurs, plusieurs personnes m'ont contacté pour me demander ce qui se passait car je publiais moins de résultats. À ce propos, j'aimerais faire une mise au point car, je ne veux pas alourdir mon blog en plus de bombarder les abonnés par des courriels automatiques pour montrer des résultats normaux. Je préfère les noter et faire un retour sur ceux-ci dans une seule publication. Donc s'il y a aucun nouvel article sur mes tests C'EST QUE TOUT VA BIEN !

Ce blog, ma chaîne Youtube et mon compte Google+ servent a partager une partie de tout ce que j'analyse. Je le fais par pure altruisme et au maximum de ma capacité car comme la plupart d'entre vous j'ai une vie bien remplie. Je ne cherche pas la gloire et encore moins à espérer une source de revenu par la pub ou etc... je me considère déjà privilégié! J'aspire au partage, à engendrer les remises en question, la réflexion mutuelle et l'éveil ! Vous remarquerez que je suis presque toujours très diplomate lorsque je réponds aux commentaires condescendants sur ma chaîne Youtube.

Je me fais nettement plus harceler en messages privés et commentaires publics depuis que mes théories innocentent Fukushima comme cause probable des hausses que j'observes. Et ce, même si j'ai TOUJOURS déclaré que c'était une catastrophe nettement sous-évaluée.

Et pourtant, comme vous le verrez en parcourant cette publication, nous avons peut-être un problème bien pire que le Japon!

1er janvier 2015 : j'observe 40.5 CPM sur la neige au sol fraîchement tombée et 34.7 CPM dans l'air.

3 janvier 2015 : 60.3 CPM sur la neige au sol

16 janvier 2015 : les niveaux dans l'air et sur la neige sont très acceptables http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-neige-air-16-01-2015-quebec

24 janvier 2015 : 34.2 CPM sur la neige à 696 mètres d'altitude http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/test-geiger-sur-la-neige-au-quebec-24-01-2015

20 février 2015 : je calibre un compteur Geiger Inspector tout en procédant à un test en attirant le radon sur un ballon chargé d'électricité statique. CETTE EXPÉRIENCE EST D'UNE EXTRÊME IMPORTANCE POUR COMPRENDRE CE QUE JE PENSE OBSERVER COMME EFFET COLLATÉRAL. Presque 1200 CPM ! https://www.youtube.com/watch?v=KJ0JLE8GAxw://

NOTEZ QUE J'AI EU AUCUN RÉSULTAT ALARMANT DE JANVIER À FIN AVRIL.

21 avril 2015 : rien de significatif encore même si on avait des précipitations intenses http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-au-sol-et-sur-la-pluie-au-quebec-21-04-2015

22 et 23 avril 2015 : retour à des niveaux élevés avec 150.5 CPM au sol à 7h34 am après une soirée et nuit où les tests sur la pluie avec la plaque à échantillon DÉMONTRAIENT UNE HAUSSE: http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2015/04/radioactivite-elevee-au-sol-quebec-23-04-2015.html

24 avril 2015 : je fais un suivi après les précipitations pour avoir une idée de la demi-vie des radionucléides détectés la veille où nous avions atteint jusqu'à 150.5 CPM au sol. 76.3 CPM à 7h46 am et 70.0 CPM à 16h58. http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-et-suivi-24-04-2015

9 mai 2015 : une publication sur mes tests témoins exécutés le 7 mai. Une journée où les épandages aériens étaient très intenses. J'avais reçu plusieurs courriels d'abonnés qui observaient la même chose que moi dans la grande région de Québec. LA GÉOINGÉNIERIE EST L'UNE DES THÉORIES POUVANT EXPLIQUER LA HAUSSE DE MES RÉSULTATS. Car elle implique l'utilisation de HAARP. Envoyer 3.5 milliards de watts dans la ionosphère engendre assurément une charge électrostatique. Ainsi, les précipitations chargées attirent intensément le radon. Je POURRAIS détecter un effet collatéral de cette ARME climatique.

Donc pendant les épandages du 7 mai j'ai obtenu 56.9 CPM au sol et 32.6 CPM dans l'air à un mètre du sol. Le 9 mai les résultats sont peu différents avec 57.8 CPM au sol et légère hausse pour l'air à 44.3 CPM : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-sol-air-pluie-au-quebec-apres-2-jours-de-chemtrails

10 mai 2015 : Nouveau record dans l'air avec 86.9 CPM. Vous remarquerez dans le second vidéo que j'espère ne jamais passer le 100 CPM dans l'air. Consultez la photo de mes notes où vous verrez l'évolution des tests au sol, air et eau de pluie. Le cap du 100 CPM considéré comme rare le devient de moins en moins. http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-sol-air-pluie-au-quebec-10-05-2015

16 mai 2015 : 93.7 CPM sur la pluie http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/test-geiger-sur-la-pluie-au-quebec-16-05-2015

22 mai 2015 : Résultat normal sur la pluie avec 42.1 CPM. J'annonçais du même coup un projet à venir suite à 2 entretiens téléphoniques avec un ingénieur américain qui suivait mes résultats sur mon compte Google + . J'ai eu d'autres échanges depuis et je vous tiendrai informé ultérieurement.

Si vous saviez le nombre de fois où j'ai tenté d'expliquer mes autres théories! Cette publication sera d'une IMPORTANCE CAPITALE!!

28 mai 2015 : 129.9 CPM au sol après une journée pluvieuse. L'air a un niveau acceptable de 47.5 CPM et la pluie était à 71.5 CPM. NOTEZ ENCORE QUE J'ÉTAIS ASSOMMÉ LE 8 OCTOBRE 2014 QUAND J'AI VU POUR LA PREMIÈRE FOIS LE NIVEAU DU 100 COMPTES PAR MINUTE.

9 JUIN 2015 : une journée pluvieuse ( entre 20-30 mm de pluie comme vous verrez sur les notes ). Entre 13h52 et 18h18, la moyenne au sol fut de 137.2 CPM! La pluie afficha 80.8 CPM avec un maximum de 89.3 et minimum de 64.2 . L'air anormalement élevé avec une moyenne de 58.5 CPM mais, pas un cas d'alerte! Notez l'accumulation au sol... http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-au-quebec-8-06-2015

23 juin 2015 : NOUVEAU RECORD SUR L'AIR QUI PASSE POUR LA 1ER FOIS AU-DESSUS DE 100 CPM !! Le sol était entre 150 et 160 CPM. http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/radioactivite-elevee-sur-l-air-au-quebec-23-06-2015

Encore le 23 juin 2015 : NOUVEAU RECORD SUR L'EAU DE PLUIE AVEC 129.8 CPM http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2015/06/alerte-radioactivite-elevee-sur-la-pluie-au-quebec-23-06-2015.html

JUILLET ET AOÛT LES RÉSULTATS N'AVAIENT RIEN DE SIGNIFICATIFS.

14 septembre 2015: 110 à 120 CPM au sol durant la journée http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-au-sol

20 septembre 2015 : NOUVEAU RECORD SUR LA PLUIE AVEC 135 CPM http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2015/09/radioactivite-elevee-sur-l-eau-de-pluie-au-quebec-20-09-2015.html

4 octobre 2015 : 53.7 CPM au sol sur le terrain versus 59.6 CPM près de la sortie de gouttière. IL Y A TOUJOURS UNE TRÈS LÉGÈRE DIFFÉRENCE PRÈS DE LA SORTIE DE LA GOUTTIÈRE. PAR CONTRE, LORS D'AVERSES, JE PRÉFÈRE CONSIDÉRER LES TESTS LOIN DE CELLE-CI. QUESTION DE CONCENTRATION D'EAU DE PLUIE. MAIS J'ACCUMULE TOUT DE MÊME DES DONNÉES. JE VOUS DEMANDE DE PRENDRE EN COMPTE LES TESTS SUR LE TERRAIN POUR L'INSTANT. D'AILLEURS JE COMPARE UNIQUEMENT LES TESTS EFFECTUÉS AUX MÊMES ENDROITS. https://plus.google.com/111288410830034936957/posts/MnYGBCPB7X7 ( Profitez-en pour m'ajouter sur Google + car je publie beaucoup de tests que vous avez jamais vues si vous suivez que mon blog ou chaîne Youtube ). JE NE PEUX PAS ÊTRE PARTOUT ET CET ARTICLE EST EXTRÊMEMENT CONDENSÉ. JE VAIS TRAVAILLER SUR LA FABRICATION DE GRAPHIQUES AVEC LES MILLIERS DE TESTS ACCUMULÉS AVEC LE TEMPS.

9 octobre 2015 : RÉSULTAT ÉLEVÉ AU SOL AVEC 154.6 CPM : https://plus.google.com/111288410830034936957/posts/gS9idQk8nJz

21 octobre 2015 : un article pour ceux qui m'accusent de nier la contamination radioactive! http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2015/10/feu-souterrain-dans-un-site-d-enfouissement-de-dechets-nucleaires-au-missouri.html . Un parmi TANT d'autres d'ailleurs!

28 octobre 2015: NOUS ESSUYIONS LES RESTES DE L'OURAGAN PATRICIA. Je pensais obtenir des résultats assez élevés mais, ce fut PAS LE CAS! L'air n'a pas excédé 60.6 CPM, la pluie 64.1 et, le sol, 96.6 CPM. Regardez bien mes notes publiées le 1er novembre : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/tests-geiger-lors-du-passage-des-restants-de-l-ouragan-patricia

1er novembre 2015 : nouveau record près de la gouttière avec 417.1 CPM! NE COMPAREZ PAS CE RÉSULTAT AVEC CEUX PRIS SUR LE TERRAIN LOIN DE CELLE-CI. La concentration d'eau de pluie au sol est directement proportionnel aux résultats. C'est toujours UN PEU plus élevé près de la gouttière mais, je fu très surpris du résultat! C'est aussi élevé qu'un échantillon d'américium 241 ! ( Isotope utilisé dans les détecteur de fumée par exemple ) http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2015/11/radioactivite-elevee-au-quebec-nouveau-record-le-1er-novembre-2015.html

15 novembre 2015 : Richard Glenn parle de mes tests en commettant quelques erreurs. Suivez ce lien,avancer et écoutez de 8min50 à 10 min :

http://www.esoterisme-exp.com/File_audio/BOB-RG/151116-BOB-RG-AvantCOP21.mp3

Premièrement, comme j'ai mentionné plus haut, j'ai eu aucun pic pendant le restant de l'ouragan Patricia le 28 octobre 2015.

Deuxièmement j'ai obtenu un pic de 417 CPM le 1er novembre donc, 4 jours après! ET À LA SORTIE DE GOUTTIÈRE. ( TRÈS IMPORTANT )

Et finalement, la lecture était pas en millisievert mais en CPM. 417 mSv serait absolument catastrophique! Je vous pardonne M. Glenn mais, hésitez pas à me contacter avant de partager mes données.

6 NOVEMBRE 2015 : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2015/11/nouvelle-journee-de-records-en-radioactivite-au-quebec.html

879.3 CPM à la sortie de gouttière! 243 CPM à 2 mètres de celle-ci en lecture directe et, j'avais obtenu 209 CPM avec un test sur 10 minutes auparavant.

Environ 15-20 minutes après les averses se sont intensifiées et j'ai positionné mon appareil près de la gouttière pour un test de 10 minutes. Voici une photo inédite de L'INCROYABLE RÉSULTAT!!!

1180 CPM

1180 CPM

1180 CPM !

J'AI FINALEMENT COMPRIS QU'IL FAUT PAS MULTIPLIER LE 11.88 PAR 1000. C'EST UNE BONNE NOUVELLE PARCE QUE JE COMPRENAIS PAS POURQUOI C'ÉTAIT MONTÉ SI HAUT ( j'ai cru avoir 11880 cpm )! EN FAIT, JE POSITIONNE L'APPAREIL À L'EXTÉRIEUR POUR SON TEST DE 10 MIN ET JE VAIS ENSUITE CONSTATER LE RÉSULTAT. ET, LES SEULS FOIS OÙ J'AI DÉPASSÉ LE 1000, CE FUT AVEC LES TESTS AVEC LE BALLON ET LE RADON EN LECTURE DIRECTE DONC, L'APPAREIL POUVAIT AFFICHER LE RÉSULTAT DE 1200 CPM PAR EXEMPLE. MAIS LORSQU'ON FAIT UN TEST SUR UNE PÉRIODE DE TEMPS PROGRAMMÉ ( 10 minutes en ce qui me concerne ), UNE FOIS LE 1000 PASSÉ, IL AFFICHE X1000 DANS LE HAUT. C'EST LE FAMEUX "POINT" QUI M'A INDUIT EN ERREUR ET, LE FAIT QUE J'AVAIS PAS L'APPAREIL EN VUE QUAND LE COMPTE A ATTEINT LE 1000 CPM ( il faut diviser par 10 et multiplier par 1000 ). J'ÉVITE DE RESTER SOUS LA PLUIE PENDANT 10 MINUTES QUAND MON APPAREIL RÉAGIT AUSSI INTENSÉMENT...

J'AI RÉALISÉ CE FAIT LORS D'UNE DÉMONSTRATION À 2 PERSONNES QUI SE SONT DONNÉ LA PEINE DE FAIRE 12H DE ROUTE POUR VENIR CONSTATER DE LEURS PROPRES YEUX. NOUS AVONS OBTENU 1655 CPM AVEC LE TEST DU BALLON ET DU RADON. UN NOUVEAU RECORD OFFICIEL AVEC CE GENRE DE TEST. Bonjour aux gens de Sept-Îles !

Donc le résultat de 1180 CPM fut définitivement la première fois que je dépassais le cap du 1000 cpm à l'extérieur LORS D'UN TEST SUR 10 MINUTES !

Oui j'ai souvent remarqué une différence entre le terrain et la sortie de gouttière mais, JAMAIS plus du double!

Les 2 premières années je doutais d'atteindre le 100 CPM. Non seulement je l'ai atteint la 3ième année mais, je l'ai doublé avant la fin de celle-ci avec 216 CPM.

ET JAMAIS, j'aurais imaginé un de mes appareils passer le cap du 1000 CPM à l'extérieur

Mais restons concentré sur ceux que je considère car, ce qui est vraiment surprenant c'est mon record officiel en plein centre du terrain.

Le 13 novembre 2015 : un ÉNORME 522.9 CPM ! https://www.youtube.com/watch?v=u_kdKskOnJg

CE RÉSULTAT EST D'UNE IMPORTANCE CAPITALE ! Car je teste ce sol depuis 4 ans et que j'ai des centaines de relevés effectués cet endroit. Contrairement à la gouttière où j'ai beaucoup moins de données. J'y tiendrai compte en 2016 pour avoir des comparatifs.

MÊME IGNORÉS, LES FAITS DEMEURENT DES FAITS ! La tendance est nettement à la hausse même si nous traversons des périodes moins intenses ( janvier/février/mars ET juillet/août ).

Avant de passer aux théories, voici une série de tests sur le même échantillon d'eau de pluie avec photos à l'appui. CETTE EXPÉRIENCE EST EXTRÊMEMENT IMPORTANTE POUR COMPRENDRE LE FAIT QUE LE OU LES RADIONUCLÉIDES DÉTECTÉS NE PEUVENT EN AUCUN CAS ÊTRE DU CÉSIUM 134 OU 137.

J'AI RÉPÉTÉ UN TEST SUR 10 MINUTES AUX 20 MINUTES

Tests effectués le 22 décembre 2015 :

15h18 = 103.3 CPM

15h48 = 72.1 CPM

16h18 = 61.0 CPM

16h48 = 47.9 CPM

ET 4 HEURES ET DEMI PLUS TARD ( 21H48 ), RÉSULTAT NORMAL DE 35.4 CPM

VOICI LES PHOTOS AVANT DE POURSUIVRE...

PREUVE D'UNE DEMI-VIE TRÈS COURTE
PREUVE D'UNE DEMI-VIE TRÈS COURTE
PREUVE D'UNE DEMI-VIE TRÈS COURTE
PREUVE D'UNE DEMI-VIE TRÈS COURTE
PREUVE D'UNE DEMI-VIE TRÈS COURTE

PREUVE D'UNE DEMI-VIE TRÈS COURTE

Voici une autre expérience TRÈS IMPORTANTE ! Le fameux test du ballon et du radon qui a fait beaucoup parler dans les commentaires sur Youtube entre autre. Certaines personnes semblent ne pas apprécier ma principale théorie selon laquelle j'observe un effet collatéral dû à un phénomène électrostatique ou électromagnétique...

Avant de procéder à l'expérimentation avec le ballon, j'ai positionné mon détecteur de radon Corentium pendant une semaine dans la pièce où je ferais les tests.

RÉSULTATS :

Moyenne long-terme : 51 Bq/m³

Moyenne 7 jours : 56 Bq/m³

Moyenne des dernières 24 h : 30 Bq/m³

Notez qu'il faut ne pas dépasser le 200 Bq/m³ dans nos maisons. Le radon est le 2ième grand responsable des cancers des poumons et de la langue.

Le radon EST ATTIRÉ PAR L'ÉLECTRICITÉ STATIQUE, l'air sec dans votre maison peut l'alimenter ( appareils électroniques, sécheuse, tapis et ados qui se traînent les pieds etc ) et faire agglomérer le radon aux particules de poussière que vous respirez. Je vous conseille de maintenir l'humidité relative à un bon niveau ( 45-50 % ) et de profiter des journées hivernales moins froides pour ventiler votre résidence.

Voici les taux de radon en image avant de poursuivre avec l'expérience et l'analyse des résultats.

CorentiumCorentium

Corentium

Donc comme vous le constatez, les résultats sont normaux. Voyons maintenant si l'électricité statique attire ou non le radon.

Voici les étapes et les résultats:

1- Je fais un test témoin de 10 minutes sur le ballon avant de le gonfler

Résultat : 36.7 CPM

2- Je gonfle le ballon, le frotte intensément sur ma tête, le suspend à un mètre et demi du sol et le laisse en place pendant 10 minutes.

3- Je procède à un test EN LECTURE DIRECTE sur le ballon encore gonflé et suspendu.

Résultat : le compteur affiche entre 90 et 110 cpm ( photo à 106 CPM ).

4- Je dégonfle le ballon et démarre un test sur 10 minutes AFIN DE DÉTERMINER S'IL Y A UN EFFET DE CONCENTRATION ( LA SURFACE TESTÉE ÉTANT PAS LA MÊME ).

Résultats : 770.2 CPM

5- 20 minutes plus tard je fais un autre test sur 10 minutes.

Résultat : 692.1 CPM

6- Encore 20 minutes d'attente suivi d'un test sur 10 minutes.

Résultat : 401.2 CPM

7- Encore...

Résultat : 252.0 CPM

8- Pendant le 20 minutes d'attente, JE PLACE UNE FEUILLE D'ALUMINIUM ENTRE LE BALLON ET LE COMPTEUR POUR AVOIR UN APERÇU DU RATIO ALPHA/BÊTA ( test sur 10 minutes ).

Résultat : 117.7 CPM

9- Retour aux tests d'intervalles de 20 minutes.

Résultats : 135.8 CPM

10- 3 heures et 5 minutes plus tard je fais un dernier test.

Résultat : 46.3 CPM

Analyse des résultats :

- La demi-vie correspond bien évidemment à certains gaz radon.

- Les radiations détectées augmentent avec la concentration ( surface analysée ). COMME LE SOL À L'EXTÉRIEUR QUI EST NETTEMENT PLUS RADIOACTIF OÙ LA CONCENTRATION D'EAU DE PLUIE EST PLUS IMPORTANTE ( SORTIE DE GOUTTIÈRE ) PAR RAPPORT AU CENTRE DU TERRAIN.

- LA MINCE couche de papier d'aluminium démontre une proportion de rayonnements alpha et qu'il y a aussi présence de bêta. Sur les 39 gaz radon connus, certains ont un rayonnement bêta et d'autres alpha (bêta pour le radon 224 par exemple). On peut en déduire qu'on a affaire à plusieurs isotopes différents de radon. Ce qui n'est absolument pas une surprise.

Voici les photos avant de passer aux théories :

Ballon/électrostatique/radonBallon/électrostatique/radonBallon/électrostatique/radon
Ballon/électrostatique/radonBallon/électrostatique/radonBallon/électrostatique/radon
Ballon/électrostatique/radonBallon/électrostatique/radonBallon/électrostatique/radon

Ballon/électrostatique/radon

QUE DEVONS-NOUS TENIR EN COMPTE AFIN D'ÉLABORER DES THÉORIES:

- LES HAUSSES SONT TOUJOURS LORS D'AVERSES ET, PEU IMPORTE L'INTENSITÉ DE CELLES-CI.

- AUCUN PIC PARTICULIER DÉTECTÉ LORS D'ORAGES ( RADON WASHOUT )

- LA DEMI-VIE EST TRÈS COURTE COMME TOUS MES TESTS LE DÉMONTRE.

- IL Y A MAINTENANT BEAUCOUP PLUS DE RADIATIONS DÉTECTÉES AUX ENDROITS OÙ LA CONCENTRATION D'EAU DE PLUIE EST PLUS IMPORTANTE.

- LES PICS NE SEMBLENT PAS ASSOCIÉS AUX TEMPÊTES DE RADIADIONS SOLAIRES.

- LE SOL AFFICHE DES RÉSULTATS NETTEMENT SUPÉRIEURS ( NOUS DEVONS CONSIDÉRER LA PRÉSENCE D'UN GAZ NOBLE RADIOACTIF ( LOURD ) COMME LE RADON.

- UN RATIO DE RAYONNEMENTS BÊTA/GAMMA ÉLEVÉ

- CONSIDÉRER UN EFFET COLLATÉRAL DU À UN PHÉNOMÈNE ÉLECTROSTATIQUE ET/OU ÉLECTROMAGNÉTIQUE.

- LES ÉPANDAGES AÉRIENS ET L'UTILISATION D'ARMES SCALAIRES ( HAARP ET SES SEMBLABLES À TRAVERS LE MONDE )

- SYSTÈME SOLAIRE BINAIRE

- INVERSEMENT DES PÔLES ET AFFAIBLISSEMENT DE LA MAGNÉTOSPHÈRE

- GÉOPHYSIQUE/GÉOLOGIE

LES FAITS SCIENTIFIQUES À CONSIDÉRER

1- INVERSEMENT DES PÔLES:

Voici une traduction sommaire d'un vidéo de Ben Davidson à écouter absolument par la suite !

L'inversement des pôles ne fait pas la une des médias officiels mais, il n'est pas un secret d'état non plus. Ça fait plus de 10 ans que des scientifiques affirment que nous sommes dans un processus d'inversement. ( Larry Newitt Geolical survey of Canada )

De 1831 à 1904 le pôle nord a un déplacement normal.

De 1904 à 1972, il se déplace rapidement vers la Sibérie.

De 1972 à 2001 il se déplace de la même distance que la période 1904-1972. ( 68 ans versus 29 ans )

Le pôle sud se déplace lui aussi mais, moins rapidement. Il a quitté l'Antarctique et se dirige vers l'Australie.

Les données sur le pôle nord montre un ralentissement entre 2015-2020. CECI EST UNE ESTIMATION! IL SE SONT TROMPÉS SUR LES 3 PRÉCÉDENTES!

Comme si le déplacement des pôles en nette augmentation n'était pas suffisant, la MAGNÉTOSPHÈRE s'affaiblit!

Fin 2010, elle s'était affaiblit de 15 %. La mission Swarm en 2015 démontra qu'elle perd 5 % de sa force par siècle. Donc où en sommes-nous aujourd'hui? 17% ? 20 % ou encore d'avantage ?

On serait porté à penser que les pôles s'inversent avec le pôle nord qui se dirige dans une direction et le pôle sud dans la direction opposée mais, ils se dirigent l'un vers l'autre.

Étant donné que le pôle nord se déplace plus rapidement, ils devraient se rencontrer un peu au sud de l'équateur en Indonésie. Curieusement, une bouée avait enregistré un mouvement significatif du fond marin à cet endroit et, celle-ci a été censurée par la suite...

Ce n'est pas une bonne nouvelle pour la planète. Extinction...

L'oxygène peut être retiré de l'atmosphère.

Amplifie les risques de déluges.

Les vents de particules solaires ( éjections de masse coronale ) peuvent griller les réseaux et nous ramener à l'âge de pierre, en plus de DÉTRUIRE LA COUCHE D'OZONE . ( NDA: Souvenez-vous que l'Europe, tout comme la Maison Blanche, ont annoncé en 2015 qu'ils renforceraient leurs réseaux électriques ) ... On pensait que l'inversement des pôles magnétiques pouvaient prendre des centaines voire, des milliers d'années, mais une équipe de scientifiques a démontré que c'était possible en seulement 80 ans. Il a commencé il y a 100 ans ! Et le dernier remonte à 786 000 ans...

Il ne faut pas AVOIR PEUR mais, s'intéresser scientifiquement aux faits.

LE VIDÉO EN QUESTION À VOIR ABSOLUMENT MÊME SI VOUS NE COMPRENEZ PAS L'ANGLAIS : https://www.youtube.com/watch?v=sIayxqk0Ees&index=4&list=PLghKRKSIckhpJAcm6iiCwnO7-_DfmUXUP

2- LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Nous sommes définitivement dans un processus de bouleversements climatiques. Mais, n'est-t-il pas curieux de voir tous sursauts météorologiques être DIRECTEMENT RELIÉS AU CO2 ? Et lorsqu'ils accordent un lien avec le méthane, un gaz 10 fois plus à effet de serre que le CO2, c'est la faute de l'élevage bovin et/ou retour au CO2 qui a engendré la fonte du pergélisol ouvrant ainsi l'accès à des poches de gaz méthane. Notez que le C02 peut rester 200 ans dans l'atmosphère alors que c'est une douzaine d'années pour le méthane.

Au final, toute la faute revient à l'humain ! ALORS TAXONS LES ! Et surtout, rappelons leur souvent qu'ils sont coupables !

L'Élite mise beaucoup sur nous et, notre mémoire GÉNÉRALEMENT limitée sur l'horizon temporel passé. Un peu de magie et de mentalisme pour épicer la sauce, fouettez le tout, et vous avez une belle recette pour épaissir l'incompréhension et implanter l'ignorance volontaire. Ainsi, vous êtes conscients, écologiquement responsables et intelligents si vous croyez au magicien. Les ESPRITS LIBRES qui prennent la voie des remises en question et de la recherche à 360 degrés sont classés au rang des théoriciens du complot...

Et pourtant, TOUS les modèles de prédictions sur le réchauffement climatique depuis les 20 dernières années ONT FAIT FAUSSE ROUTE !! Alors qu'ici au Québec j'entends souvent des climatologues ou météorologues expliquer que la hausse des températures est réelle ET QUE LES SCIENTIFIQUES CLIMATOSCEPTIQUES DANS LE MONDE SONT TRÈS RARES ( À PEINE 3 % SELON EUX ) !! En fait, de plus en plus de scientifiques pro-réchauffement climatique QUITTENT LE NAVIRE ! Le vrai problème c'est que bon nombre de scientifiques OSAIENT tout simplement pas s'affirmer sur l'épineux sujet.

https://www.youtube.com/watch?v=11S4yyQ7Ts8&index=7&list=PLHSoxioQtwZcqdt3LK6d66tMreI4gqIC-

Comme je l'ai mentionné en introduction " Le réchauffement climatique causé par le C02 est un excellent exemple de MENACE INTELLECTUELLE! Je suis estomaqué de voir à quel point cette THÉORIE considérée comme un FAIT INDÉNIABLE est martelée comme vérité absolue dans l'esprit collectif car, les données scientifiques sont d'une arrogante simplicité"

On nous rappelle essentiellement 3 faits :

1- Il y a des changements climatiques dû au réchauffement de la planète

2- Ceux-ci sont causés par les gaz à effet de serre

3- L'homme en est le principal responsable

Tout ceci est basé principalement sur l'équation de Kaya :

Équation de Kaya

Équation de Kaya

L'équation de Kaya a été développée par Yoichi Kaya, un ÉCONOMISTE de l'énergie japonais.

LES DIFFÉRENTS MODÈLES ET ANTICIPATIONS SUR LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE SONT BASÉS SUR CELLE-CI. ET SURTOUT, SUR LE FAIT NON-NÉGOCIABLE QU'IL EST DÛ AU CO2 ÉMIS PAR L'INDUSTRIALISATION.

Pour ceux et celles qui veulent s'amuser avec les variables de cette équation et modifier le graphique à votre guise : http://www.carbone4.com/fr/l_actu_de_carbone_4/le-d%C3%A9fi-mondial-r%C3%A9soudre-l%E2%80%99%C3%A9quation-de-kaya

Une façon de résoudre le problème, ce serait de réduire la population mondiale de 2.8 % par année... https://www.youtube.com/watch?v=KUsSPKzvFo4 ET http://www.lapresse.ca/sciences/medecine/201601/24/01-4943385-un-plan-de-6-milliards-contre-la-malaria.php

Bill Gates apprécie particulièrement avoir la possibilité d'influencer cette donnée à l'équation du CO2 à l'aide des vaccins : https://www.youtube.com/watch?v=KUsSPKzvFo4

Ce n'est qu'une théorie du complot!! Le virus Zika qui permet à l'Élite de conseiller aux femmes d'éviter d'être enceintes au moins jusqu'en 2018 en plus d'annoncer qu'il est maintenant transmissible sexuellement et de suggérer l'utilisation du condom! Alors qu'il est fort possible que ces cas de malformations soient dû justement, à une vague de vaccinations au Brésil en fin 2014... c'est un sujet pour un autre débat! Agenda 21...

On nous a annoncé, lors de la réunion COP21 à Paris, que nous allons tout droit vers un réchauffement de l'ordre de 2 degrés en 2050!

Sur la crédibilité de qui ?

Le GEIC ( le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'évolution du Climat fondé en 1988 ) et Al Gore ( ancien vice-président américain ) qui par ailleurs, ont reçu le Prix Nobel de la paix pour leur CONTRIBUTION dans le domaine des changements climatiques.

Avant de passer à un degré de science plus avancé, ou la réalité, voici des extraits du rapport 2013 ( adopté en 2014 ) du GEIC. https://www.ipcc.ch/news_and_events/docs/ar5/ar5_wg1_headlines_fr.pdf

" Le réchauffement du système climatique est sans équivoque et, depuis les années 1950, beaucoup de changements observés sont sans précédent depuis des décennies voire des millénaires. L’atmosphère et l’océan se sont réchauffés, la couverture de neige et de glace a diminué, le niveau des mers s’est élevé et les concentrations des gaz à effet de serre ont augmenté. "

Notons que la fonte des glaces en Antarctique est en grande partie causée par des volcans sous-marins...

" Chacune des trois dernières décennies a été successivement plus chaude à la surface de la Terre que toutes les décennies précédentes depuis 1850. Les années 1983 à 2012 constituent probablement la période de 30 ans la plus chaude qu’ait connue l’hémisphère Nord depuis 1 400 ans (degré de confiance moyen)."

ILS SE DONNENT UN DEGRÉ DE CONFIANCE MOYEN SUR CETTE DERNIÈRE AFFIRMATION.

Oui il y a eu des variations climatiques depuis toujours !

ET UN FAIT EXTRÊMEMENT IMPORTANT, LES CONCENTRATIONS DE CO2 ONT TOUJOURS SUIVI LA TEMPÉRATURE. ET NON VICE ET VERSA !!!

J'affirme sans problème que le niveau de CO2 a augmenté significativement. Même que, l'être humain est probablement responsable d'une première au niveau du ratio CO2/TEMPÉRATURE sur cette planète.

Car pour la première fois, l'équilibre s'est rompu ! Le CO2 par en flèche alors que LA TEMPÉRATURE GLOBALE DEMEURE fidèle à ses contrastes passés.

C02 versus température

C02 versus température

Voyons si les fameuses projections du GEIC, Al Gore et cie  pour les  dernières années furent justes. Léger rappel, Al Gore nous a prévenu à l'époque que 2016 était la date limite pour changer les choses ! 

Données du 80ième parallèle sud au 80 ième nord. Le jaune représente l'emsemble des projections du GEIC et la ligne noir, les résultats officiels. 

Source: http://www.remss.com/about/profiles/carl-mears

 

Compte rendu annuel 2015

Les Tropiques du 30 ième parallèle sud au 30 ième nord :

Il est important de comprendre que le taux d'évaporation de l'eau est plus important dans les régions équatoriales que septentrionales. Cela a un impact direct sur la température terrestre dû à une brève accumulation de vapeur d'eau dans la stratosphère. ( 4 fois plus efficace que le CO2 pour les infrarouges d'origines TERRESTRES. Gardez en tête que la météo que nous subissons vient de la troposphère...

Et SURTOUT, que cette influence est limitée dans l'espace et le temps. 

Compte rendu annuel 2015

Le pôle nord entre le 55 ième N et le 80 ième N :

Compte rendu annuel 2015

Et au niveau de la STRATOSPHÈRE entre le 80 ième sud et 80 ième nord :

Compte rendu annuel 2015

Pour bien discerner les 33 prévisions du GEIC :

Compte rendu annuel 2015

LES RAISONS POUVANT EXPLIQUER LA DIFFÉRENCE ENTRE LES TAUX DE RÉCHAUFFEMENT PRÉDITS ET CEUX OBSERVÉS SONT PRÉSENTEMENT SOUS ENQUÊTES.

Les courants océaniques, les volcans et LES NIVEAUX D'OZONE PLUS FAIBLES QUE PRÉVU DANS LES MODÈLES ou l'ensemble de ces facteurs, POURRAIENT EXPLIQUER pourquoi les dramatiques prévisions ont échoué...

Dans toutes recherches ou enquêtes, il y a des pistes à suivre...

Le Dr Carl Mears mentionne qu'une des variables de l'équation , la couche d'ozone, fut surévaluée! ET que les CFC ( https://www.ec.gc.ca/ozone/default.asp?lang=Fr&n=D57A0006-1 ) sont probablement responsables de la destruction de celle-ci. TRÈS INTÉRESSANT !!

Malgré tout le sérieux de cette étude, il néglige une variable D'UNE IMPORTANCE INIMAGINABLE À MES YEUX! Très peu de scientifiques mentionnent une cause non associé à l'être humain. LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES ÉMISES PAR LE SOLEIL!

Notre bouclier magnétique s'affaiblit à un rythme non négligeable , ainsi le rayonnement solaire a de plus en plus d'impact sur la couche d'ozone. C'EST UN FAIT SCIENTIFIQUE !

Pause du réchauffement depuis près de 20 ans

Pause du réchauffement depuis près de 20 ans

NOUS VIVONS DES EXTRÊMES CLIMATIQUES.

Les records de froid font très peu la manchette. Et pourtant, ceux-ci se multiplient sans arrêt. Alors on nous parle de VORTEX POLAIRE !! Et au mieux, que s'il fait plus froid à certains endroits sur le globe, c'est causé bien sûr par le CO2 et le réchauffement climatique.

En parlant de vortex polaire, il vient de faire des siennes le 25 janvier 2016 en Asie où il y a eu plus de 60 morts. Tous les records des 50 dernières années ont été fracassés. Dans le cas de Hong-Kong c'est un record sur les 60 dernières années.

L'Europe a aussi connu des hivers particulièrement froids ces dernières années. Ici au Québec, le mois de février 2015 a battu des records. Soyez prudent quand même lors de vos recherches car il y a parfois de fausses nouvelles. Exemple, la neige en Arabie Saoudite il y a quelques semaines, c'était en fait une image de Jérusalem en 2013...

Et les données volontairement faussées pour accréditer le réchauffement climatique par l'Élite sont indiscutables. Vous le verrez plus loin ...

OUI, il y a des records de chaleurs aussi, mais IL FAUT QUE LE MONDE RÉALISE QUE SCIENTIFIQUEMENT PARLANT, LA THÉORIE DU CO2 NE TIENT PAS LA ROUTE UNE SEULE SECONDE !!! CO2=CO2 ( version simplifiée de l'équation de Kaya )...

Les changements climatiques devraient rassembler le maximum de données scientifiques. Incluant la faiblesse du présent cycle solaire, le mouvement des pôles, magnétosphère en déclin, la géoingénierie, météo spatiale, volcanisme ( qui comme la faiblesse du Soleil, influence la température globale vers une baisse )etc...

Allez faire le tour du site de l'OMM ( Organisation Météorologique Mondial ), du GEIC ( qui a les prévisions sur le long terme les plus fiables selon un rapport https://www.ipcc.ch/news_and_events/docs/ar5/ar5_wg1_headlines_fr.pdf ) , de la NASA, d'associations universitaires ( exemple : http://pointdefuite.ca/articles/item/77-legiferons-contre-la-desinformation-climatique ) etc etc... y'en a à perte de vue ! Mais ça tourne toujours autour du même discours sans aucune richesse dans les données scientifiques. La température mondiale a augmenté d'un degré, c'est le CO2 , l'être humain est responsable et 97 % des scientifiques sont d'accords. POINT FINAL !!

Ils abordent brièvement le volcanisme comme facteur de refroidissement sans plus.

ILS VONT JUSQU'À SUGGÉRER UNE LOI POUR EMPÊCHER LA DÉSINFORMATION et interdire le genre de publication que vous êtes en train de lire. Si vous remettez en question le réchauffement par le CO2, vous devenez dangereux !? Depuis quand la science doit-elle être aussi bornée aux idées nouvelles ? Oui, depuis toujours...

Après tout, il fut prouvé qu'un objet plus lourd que l'air ne pouvait voler ! Par chance, les frères Wright étaient ouverts d'esprit...

Selon les données de L'EPA ( United States Environmental Protection Agency ), la plus grande période de chaleur fut dans les années 30 !

EPA heat wave index

EPA heat wave index

L'OMM nous a annoncé que l'année 2015 aura été la plus chaude jamais enregistrée : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/2015/11/25/001-climat-environnement-chaleur-2015.shtml

QUE SI NOUS FAISIONS RIEN POUR STOPPER LE CO2, NOUS POURRIONS VOIR LE CLIMAT SE RÉCHAUFFER DE 5-6 DEGRÉS. Au moins ils tiennent en compte El Nino qui est particulièrement intense en ce moment...

MAIS PEUT-ON SE FIER AUX DONNÉES PASSÉES FOURNIES PAR LA NASA ET LA NOAA ? Il suffit de rafraîchir ( dans tous les sens du terme ) les chiffres pour obtenir des graphiques montrant un réchauffement.

JUSTEMENT, il semble y avoir eu manipulation :

Compte rendu annuel 2015

Et il n'y a pas qu'aux États-Unis qu'on assiste à une modification des données pour s'assurer que le climat soit plus chaud d'année en année : http://www.theaustralian.com.au/national-affairs/opinion/heat-is-on-over-weather-bureau-homogenising-temperature-records/news-story/562edd127dc9ef94692b8e0dd0bbcd54 pour l'Australie

Et 60 années de données manipulées pour afficher un réchauffement global au Paraguay : http://www.telegraph.co.uk/news/earth/environment/globalwarming/11395516/The-fiddling-with-temperature-data-is-the-biggest-science-scandal-ever.html

JE SUIS CONSCIENT QUE CEUX ET CELLES QUI PRENNENT À COEUR LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE PAR LE CO2 ET, QUI ONT MÊME FAIT DES CHOIX EN CE SENS DANS LEURS HABITUDES DE VIE, VONT REJETER TOUT CECI. Mais ça demeure la réalité ! Et cette même réalité vous donne raison sur votre conscience et votre respect pour notre Terre mère. L'industrie du pétrole est un véritable cancer qui multiplie les désastres écologiques alors qu'une énergie plus propre et gratuite nous est cachée depuis longtemps.

"Celui qui contrôle le passé, contrôle le futur. Celui qui contrôle le présent, contrôle le passé" -George Orwell

" La science est la croyance dans l'ignorance des experts " - Richard Feynman

Comme si les modifications des données n'étaient pas suffisantes, on assiste à d'intenses périodes d'épandages aériens, la modification du climat est un sujet très préoccupant !

Lorsque je vois ces politiciens s'inquiéter du CO2 alors que nous recevons une multitude de produits toxiques sur la tête. Oxyde d'aluminium, baryum, silicium et Strontium en grande majorité, mais bien sûr il y en a d'autres. Dont certaines formes de polymères ou plastiques( https://www.youtube.com/watch?v=LoGAewGELTY), ce qui me rappel mes tests de la pêche aux radon avec le ballon chargé d'électrostatique. Car l'utilisation d'armes scalaires va de paire avec les particules dispersées qui sont ainsi chauffées par CETTE ÉNERGIE ÉLECTROMAGNÉTIQUE afin de créer des zones de hautes pressions qui ont le pouvoir de disperser les systèmes de basse pression. La pluie et ce qu'elle contient seraient ainsi chargée d'électrostatique et ATTIRERAIT LES GAZ RADON UNE FOIS AU SOL.

J'ai souvent observé des pics de radiations post-épandages, seulement si il y a eu des précipitations dans les 24-48 h suivantes par contre. C'est une donnée très importante à l'équation ! Sachez que le Baryum est utilisé comme traceur atmosphérique car il peut être radioactif et posséder une demi vie appropriée pour l'étude des mouvements d'air et des cycles hydrologiques.

De plus en plus de scientifiques osent en parler ( comme le Dr en chimie dans le précédent lien ) mais ça ne suffit pas ! TOUT LE MONDE DEVRAIENT S'INSURGER FACE À CETTE RÉALITÉ !! OUI, chacun d'entre nous devrions récolter et tester des échantillons, prendre des images, contacter les instances gouvernementales et militaires pour leur poser des questions. Pourquoi y a-t-il de l'épandage aérien au-dessus de chez moi si mon gouvernement légifère en ce sens ???

À CONSULTER : http://laws-lois.justice.gc.ca/PDF/C.R.C.,_c._1604.pdf

 

Giorgio Pattera est un biologiste et journaliste italien qui ayant eu le courage de s'exprimer. Écoutez ce vidéo et voyez par vous mêmes l'honnêteté et l'inquiétude que ce brave homme dégage : https://www.youtube.com/watch?v=M5kk9z_SHG4

Voici les propos d'un centre indépendant d'investigations et expertises en chimie organique ( Analytika : http://www.analytika.fr/

"Les informations que le centre Analytika est parvenu à obtenir sur la composition chimique organique de ces filaments, bien que préliminaires et partielles, sont cependant alarmantes puisqu'elles démontrent que ces retombées transportent desperturbateurs endocriniens (les phthalates) qui entreront inévitablement tôt ou tard dans la chaîne alimentaire."

Le lien pour télécharger les investigations en format PDF : http://www.analytika.fr/investigations/

VOICI 2 EXEMPLES AU-DESSUS DE CHEZ MOI : https://www.youtube.com/watch?v=xU8KbZiUZdU

https://www.youtube.com/watch?v=xHhHB1m3LVU

En photos : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/chemtrails-du-jour-en-images-31-05-2015-saint-ferreol-les-neiges://

Les semences Monsanto ont été créées pour mieux résister aux sécheresses, l'acidité et L'ALUMINIUM. 1 + 1 = 2

Personnellement je trouve ça atroce de voir nos enfants jouer dehors alors qu'on nous bombarde de POISONS!

LE PRÉSENT EST LE RÉSULTAT DU PASSÉ !

AU PRÉSENT, NOUS SOMMES RESPONSABLES DE NOTRE FUTUR ET SURTOUT, CELUI DE NOS ENFANTS ET DES GÉNÉRATIONS À VENIR!

AGISSONS MAINTENANT AVEC LA FORCE DU NOMBRE, L'INTELLIGENCE ET LA NON-VIOLENCE...

LE SYSTÈME SOLAIRE EN ENTIER SUBIT DES CHANGEMENTS

On tente d'expliquer pourquoi la rotation de Vénus ralentit et que ses vents auraient considérablement augmentés. À mon avis, nous n'avons pas beaucoup d'options! Ou bien le Dr Immanuel Velikovsky avait raison, Vénus ferait partie de "notre" système solaire depuis bien moins longtemps qu'on l'affirme et/ou elle subit une force gravitationnelle.

Petit clin d'oeil :

Bulletin of the Atomic Scientist en 1964 : "Des thèses totalement ridicules (...) et qui ne respectent aucune loi physique"

Bulletin of the Atomic Scientist 11 ans plus tard en 1975 : " Velikovsky pourrait bien avoir raison "

"Le Pr Lauri Fenton, du Centre de recherche Ames de la Nasa, est formel : la planète Mars, ou plutôt son atmosphère est aussi en pleine phase de réchauffement climatique, pour des causes assez proches de celles que l'on subit actuellement sur Terre." http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/univers-mars-son-atmosphere-rechauffe-aussi-10658/

La grande tache rouge de Jupiter, cette énorme tempête observée depuis les 300 dernières années continue de s'affaiblir, de même que l'éclat de sa rougeur.

La Terre émet des ondes radio naturelles dans l'espace conséquemment à son bouclier magnétique influencé par les particules chargées ( ions, protons et électrons ). D'AUTRES PLANÈTES AUSSI comme Saturne et Jupiter se font entendre. Les scientifiques peuvent analyser ces ondes afin de mesurer DES CHANGEMENTS MAGNÉTIQUES ( TRÈS IMPORTANT ).

Par ailleurs, les sons étranges enregistrés dans plusieurs pays depuis les dernières années POURRAIENT être liés à ce phénomène! Il y a des boums d'origines inconnues et/ou des sons qui pourraient être associés aux trompettes de l'apocalypse qui peuvent faire froid dans le dos pour les témoins ( https://www.youtube.com/watch?v=mTOQvDzihTU ). Les maisons tremblent et vont jusqu'à fissurer dans certains cas. Sachant que lorsque nous écoutons les ondes des autres planètes, elles sont majoritairement inaudibles à l'oreille humaine sans l'équipement adéquat. PEUT-ÊTRE que, le fait d'être sur cette planète, un certain effet de caisse de résonance fait en sorte que ces ondes deviennent perceptibles localement pour une raison X. Notre bouclier magnétique et notre haute atmosphère pourraient être d'avantage chargés d'ions, électrons et protons qui réagissent à un souffle solaire ou d'origine "inconnue". Vous serez en mesure de faire le même lien que moi avec ce qui suit...

Après 50 années d'écoute active de la Terre et de Saturne, un signal jamais perçu est soudain apparut provenant de Jupiter. Assez étonnant car, si d'un point de vue dans le spectre visible, Jupiter a rien de particulier sinon d'être une belle grosse bille spatiale. Dans le spectre invisible des radiofréquences, ELLE CHANGE TOTALEMENT D'APPARENCE, ALLANT JUSQU'À SURPASSER LE SOLEIL.

Compte rendu annuel 2015

Ce qui est EXTRÊMEMENT intéressant, c'est que ce signal est en fait causé par une ceinture ou anneau de plasma tout autour de la planète. Celle-ci est formée grâce à l'intense activité géologique d'une de ses lunes, Io. Conséquence de la force gravitationnelle de Jupiter ( effet de marée ). Tellement puissante que les rejets de l'activité volcanique projetés sont attirés loin de Io et, forme cet anneau de plasma au travers duquel elle évolue, créant ainsi un champs électrique. Je ne peux que me rappeler ma jeunesse et le bon vieux tourne disques de mes parents ;-) .

NOTEZ QUE LES VENTS "SOLAIRES" PEUVENT INFLUENCER CE SIGNAL et qu'il est possible de construire un détecteur radio afin d'écouter Jupiter chanter pour environ 150 $. Les variations sont un indice de ce qui se passe dans notre système solaire. Vive l'Univers électrique !

JUPITER a aussi donné des maux de tête aux scientifiques de la NASA en 2010. En effet, l'une de ses 2 principales ceintures nuageuses a COMPLÈTEMENT DISPARUE ! Glenn Orton du Jet Propulson Labatory a mentionné " ceci est un grand événement, nous surveillons la situation de très près et NOUS NE COMPRENONS PAS CE QUI CE PASSE". http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2010/20may_loststripe/

Et une nouvelle tache rouge a fait son apparition : http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2006/02mar_redjr/

URANUS a surpris les astronomes et astrophysiciens ( Université de Cornell )en août 2014 avec la plus grosse tempête jamais enregistrée sur son hémisphère nord. Reflétant 30 % PLUS DE LUMIÈRE QUE LA PLANÈTE ELLE-MÊME ! http://arxiv.org/abs/1501.0130

En 2011, les astronomes ont pu observer des aurores sur Uranus pour la première fois à l'aide de télescopes terrestres : http://news.nationalgeographic.com/news/2012/04/120413-uranus-auroras-science-space-hubble/

SATURNE a elle aussi surpris la NASA en 2011. Car normalement, il se développe une super tempête aux 30 ans lorsque celle-ci est à sa périhélie ( le moment où elle est au plus près du Soleil ) mais, cette fois-ci, la tempête arriva 10 ANS PLUS TÔT, fut plus intense et plus longue qu'anticipée. http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2011/19may_saturnstorm/

Le soleil est pour moi, celui qui agit le plus bizarrement depuis les dernières années. L'impact de celui-ci sur notre climat est NETTEMENT ignoré par les modèles climatiques. http://www.swsc-journal.org/articles/swsc/pdf/2013/01/swsc120043.pdf

http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2013/08jan_sunclimate/

Tout comme les rayonnements cosmiques et tout ce qui est lié à la météo spatiale. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1364682613000849

IMPORTANT: https://www.youtube.com/watch?v=bh-m7PKXMRs&list=PLHSoxioQtwZcqdt3LK6d66tMreI4gqIC-&index=6

CEUX QUI PRÔNENT LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE PAR LE C02 HUMAIN FONT DES PUBLICATIONS D'UNE INCROYABLE LÉGÈRETÉ INTELLECTUELLE POUR DISCRÉDITER LES CLIMATOSCEPTIQUES. EN MENTIONNANT PAR EXEMPLE QUE CEUX-CI DISENT QUE TOUTES LES PLANÈTES SE RÉCHAUFFENT ET QUE CE N'EST PAS LE CAS. http://www.rac-f.org/D-autres-planetes-se-rechauffent

COMME VOUS POUVEZ LE CONSTATER, LES CHANGEMENTS SONT PRINCIPALEMENT LIÉS À UN PHÉNOMÈNE D'UNE BIEN PLUS GRANDE AMPLEUR. C'EST LE SYSTÈME SOLAIRE EN ENTIER QUI MONTRE DES CHANGEMENTS BIEN PLUS IMPORTANT QUE LA FAMEUSE VARIABLE "TEMPÉRATURE".

Pendant que notre premier ministre était à Paris pour la réunion COP21 sur le réchauffement climatique, une bande de moutons manifestaient à Ottawa pour exiger qu'on en fasse d'avantage pour contrer le réchauffement climatique. N'AYEZ CRAINTE VOUS LES AUREZ VOS HAUSSES DE TAXES!!

DIRE QU'ON CONSIDÈRE LE NUCLÉAIRE COMME ÉNERGIE PROPRE...

Un autre fait assez notoire, la hausse des observations de météores. Depuis quelques années, les rapports sont nettement à la hausse!!

DES CHANGEMENTS GÉOPHYSIQUES

Les séismes sont en nette progression depuis les dernières années. Entre 1900 et 2004, le taux annuel moyen de séismes de magnitude 8 et plus était de 0.65. En 2014 on annonça que ce taux avait augmenté à 1.8 dans les 10 dernières années ( facteur 3 ). Selon les scientifiques, 110 ans c'est une PÉRIODE TROP COURTE pour se faire une réelle idée. ILS DEVRAIENT PARLER À LEURS COLLÈGUES CLIMATOLOGUES... http://www.livescience.com/45764-earthquake-cluster-2014-for-real.html

http://www.livescience.com/46576-more-earthquakes-still-random-process.html

Le volcanisme montre d'avantage d'activité en moyenne depuis les 6 derniers siècles. http://healthintelligence.drupalgardens.com/content/volcanic-activity-last-six-centuries

La NOAA mentionne qu'il y a eu AUCUN RALENTISSEMENT au niveau du réchauffement climatique malgré la hausse de l'activité volcanique. L'être humain peut "se péter les bretelles", déjà qu'il serait exceptionnel qu'il ait causé une quelconque hausse des températures, la géophysique en aurait perdu son pouvoir de domination !?

Les dolines qui ont tendance à apparaître un peu partout sur la planète. Je suis parfaitement d'accord que plusieurs sont causées par des bris d'aqueduc ou les grandes crues mais, celles en Sibérie entre autre, sont très impressionnantes. En septembre, des géophysiciens et géologues gardaient secret un nouvel emplacement ( gonflement ) en Sibérie qui pouvait sauter à tout moment. https://www.rt.com/news/316261-siberia-crater-new-abnormal//

Les expulsions de gaz méthane et autres, voici un exemple impressionnant que vous avez probablement déjà visionné ( rivière en Ontario ) : https://www.youtube.com/watch?v=UdYum6v48S8

L'ÉNORME FUITE DE MÉTHANE EN CALIFORNIE EN CE MOMENT EST À SURVEILLER DE TRÈS PRÈS!

La mortalité d'animaux anormalement élevée PARTOUT dans le monde qui semble accélérer année après année. Beaucoup de sites accusent aussitôt Fukushima, ce n'est pas improbable pour certaines espèces locales et/ou migratoires mais, on assiste au même phénomène DANS TOUS LES OCÉANS et sur les côtes de TOUS LES CONTINENTS. Je soupçonne que des phénomènes géophysiques sont à l'oeuvre. Pour les mammifères échoués on pourrait penser aux dérèglements magnétiques de la planète, pour d'autres espèces comme les étoiles de mer, poissons, calmars etc des fuites de gaz naturel peut-être ?

SYSTÈME PLANÈTE X

Entre le moment où j'ai commencé cet article dans lequel je prévoyais parler d'un possible effet collatéral dû à un phénomène astronomique comme, l'approche d'une naine brune ou rouge et ses compagnons. Le 20 janvier on nous a annonçé que nous avions une neuvième planète dans notre système solaire. Je ne vois absolument rien d'extraordinaire dans cette annonce ! Sinon qu'on nous prend vraiment pour des idiots qui connaissent absolument rien à leur histoire.

En gros, 2 scientifiques de Caltech ( Mike Brown qui a d'ailleurs détrôné Pluton et , Konstantin Batygin ) ont DÉCOUVERT une nouvelle planète grâce à LEURS CALCULS mais, elle reste à être observée ! Une chance que dans certains articles des médias officiels ils ont rappelé qu'à la base, ce concept mathématique en astronomie et astrophysique ne date pas d'hier ! Faut quand même réaliser que le système solaire s'arrêtait à Saturne jusqu'en 1781. Et qu'à la fin du 19 ième siècle on prédisait déjà la présence d'un objet transneptunien, qui nous fera découvrir Pluton en 1930.

Cette nouvelle planète aurait une trajectoire orbitale différente de ce que pourrait représenter un système solaire binaire donc il faut faire attention. D'ailleurs, je me demande à quel point cette nouvelle ne servirait-elle pas à créer une diversion. Dans le premier article que j'ai lu dès la sortie de cette nouvelle, le journaliste citait ces propos des 2 chercheurs : " ON AURAIT PU NE PAS LE DIRE " ... ( je sais pas si ça sonne comme pour moi à vos oreilles )

Donc évidemment, AUCUNE mention des VRAIS pionniers de la théorie d'un système solaire binaire tel que Robert Harrington. Le pauvre, on avait démoli ses théories peu de temps avant sa mort. Un immense travail balayé par une nouvelle estimation à la baisse de la masse de Neptune de 0.5 % ( sonde Voyager 2 ) entre autre. On peut rajouter que certaines sondes démontraient aucune anomalie dans leur trajectoire qui aurait pu être causée par une force X.

Les naines brunes sont beaucoup plus présentes que les étoiles. Si elles étaient visibles, notre ciel serait infiniment plus étoilé !

Je ferai ultérieurement une publication sur le système Planète X. Depuis la fin des années 90 j'ai accumulé une bonne quantité d'informations sur l'épineux et très désinformé sujet.

Étant donné que je refuse de mettre de côté UNE seule théorie, je dois tenir compte de la probabilité de l'approche du temps du passage des anciens. Oui je suis bien au courant des travaux de Gill Broussard et de mars 2016. Permettez moi dans douter mais, c'est dans ma nature après environ 20 ans d'intérêts pour ce sujet...

ON s'en reparle en avril ;-)

Blague à part, une naine brune ou rouge a la possibilité de générer un fort champs électromagnétique. Je soupçonne le radon comme principal responsable de mes lectures élevées et de la hausse des records une année après l'autre. Mes expériences avec le ballon électrostatique dans un endroit où je prouve avec un détecteur de radon de qualité professionnelle que les taux sont tout à fait normaux et que, j'obtiens jusqu'à 12 fois le niveau alerte du compteur Geiger, prouvent que c'est POSSIBLE.

De plus, les bouleversements climatiques, géologiques géophysiques et astronomiques que j'ai mentionnés plus haut POURRAIENT être causés par l'approche du temps du passage. Inversement des pôles, affaiblissement de la magnétosphère, dolines, expulsions de différents gaz provenant de la croute terrestre, séismes et volcans à la hausse etc..

Après tout, si les bouleversements n'ont rien à voir avec l'activité humaine, peut-être que le problème vient du noyau terrestre lui-même. Ce qui expliquerait l'affaiblissement de la magnétosphère et l'inversement des pôles. Lors du minimum de Maunder entre 1645 et 1715 où le nombre de taches solaires et les éjections de masse coronale étaient quasi inexistantes, le nombre de volcans en éruptions est parti en flèche durant la même période. La faiblesse du cycle solaire 24 pourrait être les prémisses d'une période glacière à venir car, selon la NASA elle-même, le prochain cycle sera encore plus faible que celui-ci.

Notez que je parle qu'au conditionnel ! Vous êtes pas dans la série télé Ancient Aliens ( Nos ancêtres extra-terrestres ) où on UTILISE AUCUN VERBE AU CONDITIONNEL.

Il y a tellement de données à tenir compte qu'il faudrait regrouper plusieurs scientifiques dans différents champs d'études pour en venir à bout. JE NE PEUX PAS VOUS CERTIFIER QUE LES HAUSSES QUE J'OBSERVES SONT DÛES À LA GÉOINGÉNIERIE, À NIBIRU/NÉMÉSIS, AUX ARMES SCALAIRES SUR TERRE OU ORBITALES, AU PRÉSENT CYCLE SOLAIRE, À L'INVERSEMENT DES PÔLES, RÉSIDU DE RAYONNEMENTS COSMIQUES ETC...

Je peux seulement dire qu'ils ont peut-être tous leur place dans l'équation.

Avant de passer à la conclusion, voici d'autres données concernant une anomalie magnétique et le radon dans l'Ouest canadien. Où à l'aide d'un hélicoptère munie d'un spectromètre gamma, il survole le sol pour faire des relevés. Un lien que j'ai reçu d'un abonné que je remercie d'ailleurs. http://www.empr.gov.bc.ca/Mining/Geoscience/MapPlace/Documents/Geophysics/Toodoggone/of4612_09.pdf

Une mise-à-jour sur ce qui ce passe en Californie avec l'énorme fuite de méthane représentant 1000 tonnes par jour ( d'autres parlent de 100 000 tonnes à l'heure, à vérifier ) ! Sachez qu'aussitôt qu'on parle de fuites de gaz naturels et/ou extractions humaines par fracturations, le radon est automatiquement présent. Même chose pour les puits de pétrole. La situation devient catastrophique à Los Angeles en ce moment. La circulation aérienne est interdite au-dessus de cet endroit pour 3 raisons :

-Éviter d'enflammer les gaz

-De déconcentrer les ouvriers sur place...

-Pour la protection des pilotes et les personnes à bord d'aéronefs

Et maintenant ils parlent D'URGENCE RADIOLOGIQUE car de l'uranium et du RADON ( l'un va pas sans l'autre car c'est la désintégration d'uranium qui crée les gaz radon dans son processus de mutation vers le plomb ) sont expulsés en grande quantité. Le radon étant un gaz noble donc, lourd, doit assurément se répandre autour de la région selon la direction du vent et RESTER au niveau du sol.

Le volume de gaz sort avec tant de force qu'ils le comparent à un volcan. Leurs tentative pour boucher la fuite a engendré D'AUTRES ÉJECTIONS DE GAZ dans le même périmètre!

Selon L'A.I.P.R.I. ( Association Internationale pour la Protection contre les Rayons Ionisants ) , des radiations mortelles sortent de ce puit et le monde vont en mourir!!

" Depuis presque 3 mois aux portes de Los Angeles en Californie plus de 1000 tonnes par jour d’émanations toxiques de gaz naturel surgissent sans retenue des entrailles d’un gisement autant exploité que négligé. D’épaisses fumées noires, visqueuses et malodorantes d’additifs artificiels d’alerte s’élèvent des sommets des monts pour redescendre ensuite vers la vallée de San Fernando. Benzène, méthane et une t-uranium-expert-lot-being-measured-area-very-dangerous-be-coming-ground-peoples-living-rooms-bedrooms-nurseries">radioactivité naturelle radonifère surabondante envahissent l’<a target="_blank" href="http://www.gaisma.com/en/location/san-fernando-california.html">atmosphère et intoxiquent les poumons de millions de personnes. De très nombreux animaux domestiques sont déjà morts et de nombreuses personnes de tous âges sont tombées malades. La population locale de la petite ville de Porter Ranch située au flanc du gisement vient d’être tardivement évacuée après que médecins et voix notamment anti-nucléaires l’ont des mois durant longuement réclamée. Personne ne sait quand la fuite qui semble sourdre de différentes fractures pourra être colmatée ni si on pourra le faire avant que les colossales réserves souterraines ne s’évaporent intégralement dans les airs. Personne ne sait non plus combien de radioactivité s’échappe de là car aucune autorité ne semble avoir encore pris la peine d’effectuer des mesures ou en tout cas de les publier ne serait-ce que pour rassurer. Qui fréquente autant le sujet que l’énorme littérature consacrée aux dangers sanitaires du radon et de ces descendants à l’équilibre fatal sait pourtant que les périls sont très graves car les fuites pourraient être absolument disproportionnées.

Des documents techniques des industries du gaz signalent en effet que le radon issu de la chaîne de décroissance de l’uranium 238 (Rn222) peut se trouver à des inquiétantes teneurs allant jusqu’à 200000 Bq par mètre cube de gaz. Ceci implique que compte tenu, d’une part, de la co-présence du radon de la chaîne de désintégration de l’uranium 235 (Rn219) ainsi que du radon provenant de la chaîne du Thorium 232 (Rn220) et, d’autre part, des descendants à l’équilibre de chacun de ces radons que cette activité du radon 222 doive être multipliée par 11 pour correctement rendre compte de la radioactivité minimale libérée. (Minimale car les gaz contiennent également du plomb (Pb210) et des radiums radioactifs (Ra226 précurseur du Rn222; Ra223 précurseur du Rn219, Ra224 précurseur du Rn220) qui bien que normalement en moindre teneur dans les gaz naturels représentent un très haut apport en termes de toxicité.) "

Article complet : http://aipri.blogspot.ca/

Vous remarquerez qu'ils mentionnent le radon 224, isotope que je soupçonne dans mes résultats pour le rayonnement bêta. Ce type de rayonnement est très dommageable pour le corps humain!

Un autre lien sur le sujet où il est question de résidents souffrants de saignements de nez, vomissements et diarrhées! CE SONT DES SYMPTÔMES AYANT UN LIEN DIRECT AVEC L'EXPOSITION À DES NIVEAUX ÉLEVÉS DE RADIATIONS! https://www.superstation95.com/index.php/world/849

La NASA est dans le dossier !

La finalité de cette publication est d'explorer l'ensemble des théories pouvant expliquer les hausses constatées dans mes lectures depuis les 4 dernières années.

C'est une chose de voir un inconnu sur Youtube, Google + et son blogue montrer des résultats de compteurs Geiger qui affichent une hausse indéniable. Je peux vous certifier que c'est autre chose d'être l'inconnu...

Quand tu assistes aux résultats, le doute est inexistant! D'autant plus quand tu es en mesures de vérifier et calibrer tes appareils en tout temps...

J'suis content d'avoir commencé l'accumulation de données depuis quelques années car, j'imagine quelqu'un qui comme par hasard, débute ses tests un 13 novembre 2015 avec un premier essai au sol sur son terrain et voit son compteur afficher 522.9 CPM ! Alors que le niveau alerte d'office de celui-ci est de 100 CPM...

JE RÉPÈTE QUE 522.9 CPM AU SOL C'EST DE LOIN MOINS DRAMATIQUE QUE DANS L'AIR À 1 MÈTRE DE CELUI-CI. J'AI DÉPASSÉ LE 100 CPM QU'UNE SEULE FOIS DANS L'AIR. Il faut absolument que vous compreniez et retenez ceci.

J'ai eu le temps de mijoter d'autres théories et surtout, d'apprendre, avant de constater pareil résultat que j'aurais certainement associés à du césium de prime abord.

Comme on dit, rien arrive pour rien! Les tristes évènements au Japon et le manque de transparence des autorités a amené certains d'entre nous à approfondir le sujet.

Qui est le plus fou ? Celui qui fait foi en l'Élite ou, celui qui teste sans relâche l'environnement avec des compteurs Geiger ? Et qui poursuit même si les 2 premières années les résultats affichent une hausse insignifiante.

Lorsque j'ai approché le 100 CPM sur la pluie en 2014 et passer le cap du 100 CPM au sol 3 mois après et, 216 CPM 3 semaines plus tard. BOUM !! Je me suis fait rabrouer de plusieurs façons.

L'ironie dans tout ça, c'est qu'à ce moment on m'attaquait en me disant que je détectais tout simplement du radon. J'ai jamais fermé la porte au radon mais, j'étais sceptique car ce gaz lourd s'accumule principalement dans les endroits clos et peu ventilés ( comme les sous-sol ). Et quand le radon a remonté dans la liste des probabilités, on me disait que c'était impossible, que l'électrostatique attire pas le radon, que lorsque je fais le test du ballon, c'est le ballon qui influence mon appareil...

Donc j'ai compris que peu importe qu'elle sera la théorie la plus proche de la réalité, elle sera inévitablement rabattue par certains. Quand c'est fait poliment c'est tellement apprécié même si c'est en désaccord...

Je me considère tout de même chanceux avec pas plus de 5% de trolls...

Merci à tous ceux et celles qui commentent intelligemment et qui aident au brainstorming !

J'ai brassé un tas d'hypothèses dans ma tête. Allant des compteurs intelligents jusqu'aux micrométéorites! Et, j'ai aucune trace d'atterrissage d'ovni dans ma cours ;-). Ça m'amène à un autre point important car, lorsque j'ai un pic pendant une averse, les résultats sont similaires chez moi et à mon lieu de travail ( plus de 50 km ) SI LA PLUIE N'A PAS CESSÉ EN COURS DE ROUTE. Je me répète, la demie-vie est très courte! En 20 minutes on voit déjà la différence lorsque les précipitations ont cessé.

Les tests avec le ballon et l'électrostatique m'a beaucoup fait réfléchir. À ma connaissance, je suis le seul sur le web à explorer cette théorie selon laquelle, nous pourrions assister à un effet collatéral d'un ou plusieurs phénomènes naturels ET artificiels ! Si c'est un effet collatéral lié à un phénomène électromagnétique. Vous avez certainement remarquez que je penche fortement vers cette théorie car je le mentionne à plusieurs reprises dans mes vidéos.

Si un scientifique vient me dire que c'est normal d'avoir 523 CPM au sol pendant une averse pour telle ou telle raison ( radon washout par exemple), restera tout de même à expliquer pourquoi cette hausse constante dans les dernières années et, pourquoi est-ce si intense en novembre depuis 2 ans.

Ce n'est pas un robot qui vous parle, je suis un être humain parfaitement conscient! Vous en avez déjà assez de l'Élite qui manipule par la peur ( terrorisme, pandémie, crash financier, émigrants, "" 3ième"" guerre mondiale etc...), je ne veux pas engendrer une peur de plus et créer la même émotion que ceux que je dénonce ! La peur fait de nous DES ESCLAVES !

L'HUMAIN EST EN TRAIN DE PERDRE TOUS SES DROITS ET LIBERTÉS SANS RIEN VOIR ALLER !

Malgré tout, je préfère de loin naviguer sur un océan de positivisme! Il y a quelques années, je croyais qu'il était trop tard pour un "éveil de masse". Maintenant, je me dis qu'il faut jamais perdre espoir.

Donc, J'ESPÈRE que mes résultats ne doubleront pas encore en 2016 ! Si tel est le cas, faudra réellement faire un effort de groupe et essayer de rejoindre le maximum de scientifiques ouverts d'esprit. Car les résultats de quelques compteurs Geiger par une seule personne ne suffiront pas pour engendrer un réel débat scientifique.

Mais, j'ai plusieurs projets en tête pour valider ou invalider certaines théories. J'y reviendrai lors de publications ultérieures.

Avant de clore, voici les records 2015 à CONSIDÉRER :

AU SOL : 522.9 CPM

AIR ( 1m du sol ) : 113.7 CPM

PRÉCIPITATIONS ( plaque à échantillon ) : 135 CPM

-Je soupçonne fortement un effet collatéral dû à un phénomène électromagnétique qui fait agglomérer différents radon aux précipitations. Celui-ci peut être d'origine naturelle, astronomique ou artificielle ( ondes scalaires ) ou un mélange de celles-ci.

- Des perturbations géophysiques provoquant une hausse de gaz nobles. Le radon peut être un précurseur de séisme ou un signe de bouleversement dans l'écorce terrestre.

- La détection d'éléments vaporisés dans l'atmosphère pour la géoingénierie et/ou l'étude des cycles hydrologiques.

- Rayonnements cosmiques ou un résidu de ceux-ci dans les échantillons. Je dois vérifier si c'est possible dans ce cas-ci. Un peu comme lorsque vous avez un examen en radiologie ou médecine nucléaire. Vous allez probablement faire sonner les détecteurs de rayonnement si vous vous présentez à l'aéroport peu de temps après. Je pourrais détecter une sorte de "signature" cosmique dans les précipitations.

- L'Iode 131 ou 132 en fin de demi vie, oui je dois laisser cette probabilité de Fukushima même si elle est tirée par les cheveux.

Vous comprenez maintenant à quel point il y a des données à l'équation et qu'ainsi, les certitudes sont à éviter pour le moment. Vaut mieux justement, se concentrer sur un maximum de théories! Constater la demi-vie et le ratio de rayonnements c'est déjà bien mais, l'idéal serait d'avoir accès à un spectromètre gamma pour identifier clairement les responsables de cette hausse constante depuis 4 ans ( il y a certainement plusieurs isotopes ). Si les résultats doublent encore en 2016, je vais faire tout ce qui est possible pour faire analyser des échantillons dans différents laboratoires privés et/ou universitaires.

J'ai mis du temps à condenser cet article pour espérer qu'il soit lu et analysé en entier. J'ai retirées quelques parties donc, j'aurai d'autres données intéressantes à partager tout en évoluant dans cette recherche de compréhension.

Veuillez visionner les vidéos de Ben Davidson insérées au bas de cet article.

Merci aux courageux(ses) qui auront analysé cette publication en entier !

Carlos Ramirez

carlos.elramirez@gmail.com

Compte rendu annuel 2015
Compte rendu annuel 2015

Commenter cet article

zobou 16/02/2016 17:05

Merci pour ton compte rendu chère Carlos, Je te suis depuis un bout et j'approuve tous a 100%.
Tu peu pas imaginer le bien fou que sa me fait de voir des gens allumer, des fois j me sens crissement seul au milieu d'une gang d 'humain stupide et ignorent. Chaque fois que je veux partager avec des proches, on veux pas en entendre parler. Les gens sont facile a froisser, surtout dans leur quotidien.

Jean 10/02/2016 02:38

Grand merci pour ton exposé, Carlos. Il m'a permis de revivre tout ton cheminement de recherche. De plus, il contient un tas de liens très intéressants, dont je n'avais à jamais entendu parler.

Ta mention que tes mesures avaient augmenté *en novembre depuis deux ans* m'a donné une idée: il serait peut-être intéressant de voir la position/orientation de la Terre dans le système solaire lors des pics de radioactivité à l'aide d'un logiciel astronomique. Un pattern pourrait exister, qui sait.

Pourrais-tu nous fournir tes données observationelles sous forme électronique? Si oui, j'aimerais bien les analyser dans ce sens.

Encore et toujours merci pour ton travail de sentinelle.

Carlos Ramirez 10/02/2016 16:51

Tu as tout compris Jean ;-) . Je fais le même lien probable pour novembre... c'est à explorer !
Je vais travailler sur la mise en place de graphiques en 2016. Je suis conscient que l'introduction est lourd mais, j'avais pas le choix pour l'instant. Je voulais que le monde aient un accès condensé aux données et théories le plus rapidement possible. Je sais pas ce que 2016 nous réserve comme résultats mais, si ça monte encore, faudra faire quelque chose....
Merci Jean :-)

André 09/02/2016 19:29

En tout merci pour ce joli travail que je vais sûrement reprendre. En ce moment je suis excédé avec les événements qui se produisent en France et ça ne fait que commencer.
Amitiés

Carlos Ramirez 10/02/2016 01:31

Lentement mais sûrement ! :-)
Effectivement, ça brasse pas mal de votre côté .
Bon courage mon ami !

André 09/02/2016 19:25

J'adore cette remarque: -- On peut être un "non-diplômé" avec des connaissances absolument incroyables lorsqu'on est passionné d'un tel ou tel sujet -- Une montagne de diplômes n'a jamais fait un homme. Parfois, même le plus souvent un parfait abruti. N'ayant jamais été scolarisé, je suis moi_même autodidacte.

Carlos Ramirez 09/02/2016 19:28

Bien dit André :-)
Merci beaucoup et bonne lecture