Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de lepouvoirdelaconnaissance

Le blog de lepouvoirdelaconnaissance

Venez partager et commenter ( dans le respect svp ) , ceci est un blog de brainstorming pour ceux et celles qui sont éveillés face à la réalité.

Publié le par Carlos Ramirez
Publié dans : #RADIOACTIVITÉ+, #Bouleversements

Bonjour,

Ces derniers temps j'ai redoublé d'ardeur dans la collecte de données. Les résultats de l'année 2015 m'avaient surpris et je m'étais promis de mettre les bouchées doubles pour l'année 2016. Je peux vous assurer que je suis passé à côté d'à peu près aucune précipitation !! Ainsi j'ai passé plusieurs heures à tester l'air, le sol et les averses. Je considère que les données recueillies sont troublantes! Non seulement j'ai battu les records de l'année précédente dans les précipitations, je les ai surpassés à plusieurs reprises! 

NON, FUKUSHIMA N'EST PAS EN CAUSE! 

Voyons pourquoi il est nécessaire de débuter par un retour en arrière...

Dans l'article de La Presse paru le 14 février 2016 dont une seule partie est disponible en page web ( http://plus.lapresse.ca/screens/ec39b656-78d3-427d-9702-d7a94b352125%7CJlcRL.sqLbqx.html ) et l'autre sur l'application La Presse+ uniquement accessible avec une tablette, il est simplement mentionné que j'ai entrepris la récolte de données sur la radioactivité suite aux évènements de Fukushima et que j'avais constaté une hausse depuis les dernières années. Ils ont expliqué celle-ci comme étant d'origine naturelle.

Lors de mon entretien téléphonique avec le journaliste scientifique, je lui ai expliqué PRÉCISÉMENT pourquoi la source des rayonnements ionisants que j'observais avec mes appareils ne pouvait très certainement pas provenir du Japon. Que celle-ci avait bien plus de chance d'être d'origine naturelle car la demi-vie des isotopes instables était de très courte durée et ne concordaient pas avec les particules relâchées lors d'incidents nucléaires.

C'est alors que je lui ai mentionné que je pensais détecter du radon et les radioéléments provenant de la chaîne de désintégration de l'Uranium 238. Peu après il m'a demandé si j'avais une théorie sur l'origine de mes observations ou la hausse de la radioactivité...

J'ai répondu par l'affirmative et, une brève hésitation m'a alors envahie avant de la verbaliser. Comment pourrais-je lui expliquer, sans passer pour un cinglé, qu'une de mes théories suppose L'EFFET COLLATÉRAL D'UN BOULEVERSEMENT PLANÉTAIRE. Le réchauffement du noyau, l'isostasie de plus en plus instable, l'inversement des pôles magnétiques, l'affaiblissement de la magnétosphère et, au bout du compte, un problème INCONTRÔLABLE!!

Non seulement je lui ai expliqué tout ça, je suis allé jusqu'à dire que mes théories contredisaient totalement le soi-disant réchauffement climatique par le CO2 d'origine humaine. Nous avions affaire à des extrêmes climatiques.

Bref, sans étonnement, l'article fait fi que j'avais en partie la même conclusion que les 3 scientifiques questionnés.

À quoi bon parler des théories d'un simple citoyen...

Mais à cause de mon éternel positivisme, je retiens principalement cet extrait de l'article : 

Informé par La Presse des résultats de Carlos Ramirez, Greg Kennedy, professeur de génie physique à Polytechnique Montréal, se montre d’abord sceptique.

« C’est impossible qu’il y ait vraiment une augmentation de la radioactivité », tranche-t-il.

Puis, quelques jours plus tard, il rappelle La Presse.

« Ça a du sens, ce qu’il dit, se ravise l’expert. Je pense qu’il détecte vraiment quelque chose. »

Éric Pellerin, chef de la division de surveillance des radiations chez Santé Canada, et Marylin Tremblay, spécialiste en radiation et radioprotection au même endroit, sont du même avis. Carlos Ramirez ne tire pas toutes les bonnes conclusions des mesures qu’il prend. Mais il ne rêve pas non plus. "

 

NB: À PARTIR D'ICI J'AI UN PROBLÈME DE MISE EN PAGE DÉSOLÉ

Donc, selon ces 2 scientifiques du gouvernement qui ne sont jamais rentrés en contact avec moi, je ne tire pas TOUTES les bonnes CONCLUSIONS. 

Je n'ai aucune certitude, je navigue en eau libre et, une des terres à l'horizon me donne pas envie d'y accoster. L'hypothèse qui suppose que ça pourrait être des rayonnements cosmogéniques/cosmiques ( Béryllium, Bore ), telluriques, radon, plomb et/ ou rayonnements électromagnétiques car, certains sont ionisants ( radioactifs ) . Il y a même  les spectres ultraviolets qu'y peuvent l'être. 

Il y a aussi la possibilité d'électrochimie en haute atmosphère ( magnétosphère en déclin ),  soit la création de molécules d'H20. On observe des déluges,  des éclairs pouvant foudroyer 35 personnes en Allemagne, 11 en France et 328 rennes en Norvège. Voici une vidéo intéressante : https://www.youtube.com/watch?v=vJKTLuvGAU4

D'avantage d'expulsion de radon et plomb de la croute terrestre, est un précurseur de bouleversements dans l'isostasie. Le réchauffement de notre noyau pourrait provoquer des effets géophysique/géologiques, volcans, séismes, fuites de méthane, dolines, sons étranges, mortalités de masse dans le monde animal etc. Les médias bien sûr, ne font qu'une brève allusion à tous ces phénomènes. Sans compter les mortalités de masse inexpliquées qui continuent de se produire de façon alarmante, particulièrement au Chili, mais aussi ailleurs dans le monde.

Souvenez-vous que de fin 2011 à juillet 2014, je n'avais pas de pic important. LA PREMIÈRE FOIS QUE J'AI ATTEINT LE 100 CPM C'EST LE 8 OCTOBRE 2014 AVEC 100.2 CPM AU SOL. J'avais été très étonné quelque mois auparavant d'approcher le 100 sur la pluie avec un résultat d'un peu plus de 93 cpm.  J'ai finalement eu la surprise du 100 cpm sur la pluie en juin 2015. Trois mois plus tard, la mâchoire m'est tombée avec un nouveau record de 135 cpm. On dirait que le doute reviens à chaque année. Je me dis que c'est peu probable que je dépasse les records antérieurs. Et pourtant, en date d'aujourd'hui, le 135 cpm de 2015 à été dépassé à 15 reprises. Le 13 octobre 2016, nouveau record officiel sur les précipitations à 165.8 cpm!!! J'ai pu observer une nouvelle tendance à la hausse des minimums atteints au courant de l'année 2016. Les averses ne descendent beaucoup moins souvent sous les 40 cpm comme par les années passées. Le même phénomène est observable dans l'air à un mètre du sol.

Toutefois, les records officiels dans l'air et au sol n'ont pas été déclassés. La raison est simple! Il est très important de comprendre que malgré les résultats élevés sur la pluie, les averses n'étaient que passagères ou encore que l'intensité de la pluie était faible. La demi-vie étant de courte durée, il ne pouvait y avoir d'accumulation au sol et il n'y avait donc pas d'impact sur l'air. Je peux vous garantir que le 13,16,18 et 29 octobre dernier, s'il avait tombé des cordes, les records au sol et dans l'air auraient été dépassés.

Pour Santé Canada, leurs données démontrent une baisse CONTINUELLE de la radioactivité de fond dans l'environnement depuis 1959. 

Radioactivité naturelle en hausse ?

NOUS CONSTATONS QUE LES DONNÉES GAMMA DANS L'AIR DU GOUVERNEMENT CESSENT POUR LE MOMENT EN SEPTEMBRE 2015. SANS COMPTER QUE LES RELEVÉS NE SONT PAS EFFECTUÉS QUOTIDIENNEMENT. 

Celles-ci confirment par contre une partie de mes observations en ce qui a trait aux radionucléides artificiels qui ne dépassent pas le seuil des rayonnements d'origines naturels. 

Ayant eu mes pics les plus élevés depuis l'automne 2015, j'aimerais beaucoup avoir une mise à jour ...

Voici en image pour la ville la plus près de chez moi

NB: Les mesures sont exprimées en unités SI ( système international ) qui quantifie l'activité volumique . ( Bq/m3 )

 

Radioactivité naturelle en hausse ?

Voici mon graphique sur l'air à 1 mètre du sol en date du 9 novembre 2016.

TOUJOURS PRIS SUR 10 MINUTES AU MÊME ENDROIT.

Le record officiel de 113.7 cpm de 2015 n'a pas été battu. Par contre j'ai eu mon record en plein soleil et sans averse avec 48.5 cpm. Je positionne toujours l'appareil de la même façon en étant conscient que les rayonnements gamma peuvent être lus par la fenêtre avant. Nous avons passé très près du niveau alerte de l'appareil à plus d'une reprise. La tendance ou moyenne est vers la hausse mais, je m'attends à une baisse en saison hivernale. À mes débuts, j'obtenais parfois des résultats entre 20 et 30 cpm, chose que je n'observe plus aujourd'hui.

50 CPM EST CONSIDÉRÉ COMME ANORMALE, MAIS POSSIBLE, ET IL EST SUGGÉRÉ DE GARDER UN OEIL SUR CE QUI CE PASSE.

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR BIEN VISUALISER LES RÉSULTATS EN TAILLE RÉELLE

Radioactivité naturelle en hausse ?

Le graphique sur les précipitations qui pour moi parle beaucoup car je les ai surveillées de très près depuis le début ! 

 

 

 

Radioactivité naturelle en hausse ?

Celui sur le sol ( notez qu'il y a aucune donnée en saison hivernale ) 

Radioactivité naturelle en hausse ?

Toutes les valeurs ensembles

Radioactivité naturelle en hausse ?

La valeur de 100 CPM est de très loin plus présente qu'auparavant pour le sol et les précipitations. Heureusement pour nous, ce n'est pas le cas pour l'air ! 

Je ne peux pas dire que ces résultats sont inquiétants pour la santé sur un horizon de temps assez bref mais, le but de cette recherche est de comprendre ce qui cause ce phénomène et en ce qui me concerne, je crois qu'il s'agit certainement d'un effet collatéral d'un phénomène global. Je vais faire mon devoir de citoyen et contacter le réseau canadien de surveillance radiologique en espérant pouvoir obtenir des informations sur leurs données 2015-2016. 

Je ferai une vidéo explicative pour expliquer plus en détails cet article. 

Carlos

 

 

 

Commenter cet article

Nick 29/12/2016 04:58

Le terme "Brown dwarf" qu'emploie le chercheur désigne une "naine brune" c'est à dire une petite étoile noire, qui entrerait dans notre système solaire...

Nick 29/12/2016 04:54

Vous ne rêvez pas ! La Terre subit de grands changements et ça va crescendo. Plusieurs scientifiques indépendants ont tiré la même conclusion que vous
Je vous incite à regarder la vidéo conclusion d'un chercheur indépendant quand aux radiations anarchiques :
https://www.youtube.com/watch?v=jBn0I10Z7DE&feature=share

lepouvoirdelaconnaissance 30/12/2016 00:10

Merci Nick! Je consulte votre lien aussitôt que je peux. Je suis en pleine série de tests ;-)

Jean 10/11/2016 01:26

Bonsoir Carlos et merci pour le travail sans relâche. Le boulot à bouffé tout mon temps et je n'ai pas encore pu analyser les données :(

Articles récents

Hébergé par Overblog